Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Novembre 1998
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
> Type de document (Débat / Délibération)  

123 - QOC 98-438 Question de M. Christophe CARESCHE et des membres du groupe socialiste et apparentés à M. le Maire de Paris relative à la réalisation de la crèche, rue des Amiraux (18e)

Débat/ Conseil municipal/ Novembre 1998


Libellé de la question :
" M. Christophe CARESCHE et les membres du groupe socialiste et apparentés ont appris que la réalisation de la crèche prévue rue des Amiraux (18e) serait probablement retardée en raison d'un appel d'offres infructueux.
M. le Maire de Paris peut-il leur indiquer l'objet de cet appel d'offres et les conditions dans lesquelles celui-ci a été déclaré infructueux ?
Peut-il également leur indiquer dans quels délais cette crèche, qui a déjà pris beaucoup de retard, sera réalisée ? "
Réponse (M. Michel BULTÉ, adjoint) :
" La Commission d'Appel d'Offres a effectivement déclaré infructueux, en sa séance du 23 octobre 1998, l'appel d'offres portant sur les travaux relatifs à la réalisation de 24 logements PLI, d'un parc de stationnement de 32 places et de la construction d'une crèche de 60 berceaux ainsi que d'un lieu d'appel de la propreté 36/38, rue Boinod, dans le secteur Simplon-Amiraux.
Il est rappelé que la maîtrise d'ouvrage de cette opération a été confiée, par convention de mandat à la S.A.G.I.
Celle-ci a lancé en avril 1998 un avis d'appel public à la concurrence, à la suite duquel 27 candidatures ont été reçues, puis 19 candidats sélectionnés le 26 juin 1998.
L'appel d'offres auprès de ces candidats a été lancé et lors de l'ouverture des plis le 8 octobre 1998, 8 réponses ont été déclarées recevables.
Après examen des offres, il s'est avéré qu'elles étaient toutes d'un montant supérieur à l'estimation de l'Administration, l'infructueux concernant aussi bien les équipements publics que les logements.
Une nouvelle consultation doit donc être relancée, après recherche d'économies sur les prestations. Le démarrage des travaux devrait intervenir au début du 2e trimestre 1999 pour une livraison des équipements au dernier trimestre 2000.
Par rapport au calendrier annoncé lors de la présentation de l'avant-projet de cette opération en commission des opérations immobilières au 4 mars 1998, le décalage serait donc de 3 mois. "