Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Novembre 2002
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
> Type de document (Débat / Délibération)  

108 - QOC 2002-754 Question de Mme Cécile RENSON et des membres du groupe U.M.P. à M. le Maire de Paris sur le nombre de réceptions données l'an dernier à l'Hôtel-de-Ville

Débat/ Conseil municipal/ Novembre 2002


Libellé de la question :
"Le train de vie de la Mairie de Paris serait, plait-il à le dire, moins somptuaire que lors des précédentes mandatures.
Il est vrai que le budget officiellement dévolu aux réceptions affiche une simplicité qui ne saurait s'apparenter à de la démagogie.
Dans le souci de transparence qui est le sien, M. le Maire de Paris peut-il dire combien de réceptions ont été données l'an dernier à l'Hôtel-de-Ville ? Quels en sont les bénéficiaires ? Et quels critères sont retenus au niveau des associations pour en permettre l'accès ?"
Réponse (M. Christophe CARESCHE, adjoint) :
"L'objectif de réduction de 10 % des dépenses de réception pour 2001 a été atteint.
Ainsi, le budget du service du Protocole, qui s'élevait pour cet exercice à 2.593.158 euros a été consommé à hauteur de 2.319.819 euros.
C'est d'ailleurs sur une base réduite de 10 % par rapport au montant initial de 2001 que le budget 2002 a été établi pour ce même service, soit 2.333.840 euros.
Au cours de l'année 2001, 303 réceptions on été données à l'Hôtel-de-Ville, au lieu de 439 l'année précédente, ce dernier chiffre intégrant toutefois les manifestations exceptionnelles résultant des célébrations de l'an 2000.
La liste de ces réceptions est à la disposition de l'auteur de la question.
Outre les opérations récurrentes ou celles résultant de l'initiative de l'Etat, les autres réceptions sont décidées, après avis des élus concernés, en fonction de leur intérêt municipal ou si elles contribuent au rayonnement de la collectivité parisienne."