Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Novembre 2002
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
> Type de document (Débat / Délibération)  

56 - Vœu présenté par Mme Véronique BALDINI et des membres du groupe "Union pour la majorité présidentielle et apparentés" relatif à la création des plans généraux de Paris et des plans quartiers par quartiers en braille

Débat/ Conseil municipal/ Novembre 2002


Mme Anne HIDALGO, première adjointe, présidente. - Nous examinons à présent deux voeux déposés par le groupe U.M.P. qui ne se rattachent non plus à aucun projet de délibération.
Je donne la parole à Mme BALDINI.
Mme Véronique BALDINI. - Merci, Madame la Maire.
Mes chers collègues, si la Ville est encore insuffisamment équipée en faveur des personnes handicapées, il faut avouer que les non voyants sont parmi les plus mal lotis. Aux côtés de plaques podotactiles, de quelques feux sonores et du journal de la Ville de Paris imprimé en braille depuis 2000 - et non pas 2003 comme j'ai l'impression de l'avoir entendu hier - je propose que les plans généraux de Paris et les plans, quartier par quartier, soient imprimés en braille et disponibles dans les mairies et dans les transports en commun.
Merci.
Mme Anne HIDALGO, première adjointe, présidente. - Merci, Madame BALDINI.
Madame KOMITÈS, vous avez la parole.
Mme Pénélope KOMITÈS, adjointe. - Effectivement, Paris, vous avez raison de le souligner, n'est pas encore aujourd'hui une ville très accueillante pour les personnes déficientes visuelles qu'il s'agisse de Parisiens ou de touristes.
Concernant le repérage et l'orientation de ces déficients visuels la Ville est partenaire d'un projet qui a été initié par l'Institut de la ville en mouvement qui vise à étudier un parcours pilote dans le 19e arrondissement aux alentours de la Villette.
Ce parcours fera l'objet notamment de représentations par des plans en relief et en braille. C'est aussi un travail de codification des informations utiles et qui devra déboucher sur un travail de cartographie des réseaux de travail en commun et éventuellement sur un travail plus ambitieux pour la totalité des rues parisiennes avec notamment une connotation d'approche touristique.
Dans ce cadre, je suis bien évidemment favorable à votre voeu à savoir que l'on étudie rapidement la possibilité et la faisabilité d'avoir des plans de Paris et des plans de quartiers en braille.
C'est un voeu qui est accepté.
Mme Anne HIDALGO, première adjointe, présidente. - Merci, Madame KOMITÈS.
Je mets aux voix, à main levée, ce voeu qui a l'accord de l'Exécutif.
Qui est favorable ?
Contre ?
Abstentions ?
Le v?u est adopté. (2002, V. 142).