Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Juillet 2021
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Municipal
> Type de document (Débat / Délibération)  

relatif aux flux générés dans le cadre des chantiers de la gare du Nord, de l’hôpital Lariboisière et de la liaison ferroviaire CDG Express.

Débat/ Conseil municipal/ Juillet 2021


 

Mme Célia BLAUEL, adjointe, présidente. - Nous passons maintenant à l'examen de v?ux non rattachés ; nous examinons donc le v?u référencé n° 44 relatif aux flux générés dans le cadre des chantiers de la gare du Nord, de l'hôpital Lariboisière et de la liaison ferroviaire Charles de Gaulle Express.

La parole est à François DAGNAUD, pour deux minutes.

M. François DAGNAUD, maire du 19e arrondissement. - J'interviens au nom et en lien avec Alexandra CORDEBARD et Eric LEJOINDRE, puisque ce v?u est la synthèse des interrogations, des interpellations et des alertes partagées par les élus des 10e, 18e et 19e arrondissements dans la perspective de trois gros chantiers qui vont marquer l'actualité de ces quartiers dans les années qui viennent, s'agissant de la gare du Nord, de la ligne du CDG Express et de l'extension de l'hôpital Lariboisière.

Nous avons découvert un peu tardivement que la société chargée de la rénovation de la gare du Nord comme l'A.P.-H.P. pour l'hôpital de Lariboisière ont prévu des itinéraires d'approvisionnement de ces chantiers, qui tous impacteraient, très sévèrement, nos quartiers, avec déjà un choix du tout camion qui est en soi un sujet d'interrogation et de désaccord. Je crois que l'on ne peut pas aujourd'hui imaginer des chantiers de cette envergure en plein Paris, en pleine ville sans se poser au préalable la question des modes alternatifs au tout camion, au tout voiture dans des arrondissements, dans une ville qui se renouvelle et se réinvente sur un mode plus durable et avec des circulations apaisées. Pour ne prendre que quelques exemples, l'avenue Corentin Cariou comme l'avenue de Flandre a été réaménagée ces dernières années avec une réduction des espaces dédiés à la circulation avec des sites propres pour les bus et des pistes cyclables, et imaginer y faire transiter des dizaines, voire des centaines de gros-porteurs toute la journée est parfaitement inconcevable. Il en est de même sur les boulevards du 18e arrondissement traversés par des marchés, des écoles et des pistes cyclables. Nous avons donc engagé un travail avec le soutien, et je l'en remercie, de Jacques BAUDRIER pour amener les porteurs de ces projets à repenser l'organisation de ces chantiers. Ce v?u vise à prendre acte de notre détermination à ne pas laisser faire n'importe quoi dans l'organisation de ces chantiers. Merci.

Mme Célia BLAUEL, adjointe, présidente. - Merci, Monsieur le Maire.

La parole est à la maire du 10e arrondissement, Mme CORDEBARD.

Mme Alexandra CORDEBARD, maire du 10e arrondissement. - Merci beaucoup, Madame la Maire.

Peu de choses à ajouter, sinon qu'en effet les engagements notamment de "Stationord", de travailler à organiser le chantier de la gare du Nord en lien étroit avec à la fois les habitants et les élus, là trouvent un peu leurs limites, puisque nous avons vraiment une revendication collective de voir diminuer les impacts négatifs de l'organisation de ce chantier. "Stationord" a pris des engagements très importants et nous voulons les voir appliqués et ce n'est pas ce qui se dessine.

Par ailleurs, il faut également, à travers ce v?u, entendre une interpellation de l'A.P.-H.P., qui pour l'instant fait peu d'écho à nos demandes, et on ne peut en effet et François DAGNAUD le disait très clairement, tolérer une désorganisation complète de la ville pendant non pas plusieurs semaines mais plusieurs années, sans être entendus. Donc, nous le rappelons fort à ces deux opérateurs, leurs chantiers s'inscrivent dans la ville de Paris à l'intérieur de quartiers très denses. Y vivent des familles, des enfants qui vont à l'école, nous ne pouvons vivre au rythme balancé de ces camions toute la journée, il faut trouver des solutions. Merci.

Mme Célia BLAUEL, adjointe, présidente. - Merci, Madame la Maire.

Pour vous répondre, la parole est à M. Jacques BAUDRIER.

M. Jacques BAUDRIER, adjoint. - Madame la Maire, Monsieur le Maire, je ne puis qu'adhérer à vos demandes qui rejoignent toutes les préoccupations de notre Exécutif.

Il s'agit de très gros chantiers à la fois sur la gare du Nord et sur l'hôpital Lariboisière, donc il est primordial que ces chantiers de très grande ampleur dans des quartiers très denses soient particulièrement exemplaires.

Au titre de la réduction des nuisances, cela concerne en premier lieu déjà les modes opératoires des chantiers qui doivent être revus, les maîtres d'ouvrage doivent faire évoluer leurs méthodes pour réduire au maximum les impacts et doivent mesurer et anticiper les nuisances. C'est par exemple ce que fait la Ville de Paris, ce que nous faisons en tant que maître d'ouvrage au niveau de la porte Dauphine en proposant des nuits d'hôtel aux riverains les plus exposés aux chantiers nocturnes.

Les chantiers et les très grands chantiers de ce type doivent également réduire au maximum leurs emprises sur l'espace public, en particulier dans des quartiers aussi fréquentés et il y a des évolutions ou des prises en compte importantes à faire et des évolutions de la part de l'A.P.-H.P. sur les emprises pour l'hôpital Lariboisière. Nous soutenons entièrement vos demandes, Madame Alexandra CORDEBARD.

De plus, il faut aussi, et François DAGNAUD à juste titre a rappelé que ces chantiers doivent être exemplaires en matière logistique. Les matériaux doivent être livrés et les gravats évacués si possible en utilisant les modes les moins polluants et dans ce cas présent, la proximité immédiate des voies de chemin de fer est une opportunité évidente pour réduire le nombre de poids lourds sur les voies.

A de nombreuses reprises, nous avons demandé à la S.N.C.F. de mettre en place cette logistique ferroviaire pour les chantiers du secteur et nous attendons toujours ses propositions. Nous avons eu l'occasion ensemble de porter de façon assez vive ces exigences auprès des différents maîtres d'ouvrage. Ce v?u nous permet de rappeler qu'il est indispensable d'avoir recours à d'autres modes que la route, ferroviaire et fluvial pour la logistique de chantier. Nous travaillons actuellement à la rédaction d'une charte chantier durable qui reprend cette problématique, elle sera diffusée cet automne. Pour toutes ces raisons, j'émets un avis favorable à votre v?u.

Mme Célia BLAUEL, adjointe, présidente. - Merci, Monsieur le Maire.

Je mets donc aux voix, à main levée, la proposition de v?u référencé n° 44 déposée par le groupe Paris en commun, assortie d'un avis favorable de l'Exécutif.

Qui est pour ?

Contre ?

Abstentions ?

La proposition de v?u est adoptée. (2021, V. 237).

V?u déposé par le groupe Changer Paris