Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Juillet 2021
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Municipal
> Type de document (Débat / Délibération)  

Vœu déposé par le groupe "Indépendants et Progressistes" relatif au mur végétal des 4 et 6, rue Louis-Braille (12e).

Débat/ Conseil municipal/ Juillet 2021


 

Mme Carine ROLLAND, adjointe, présidente. - Nous en venons au v?u n° 75 relatif au mur végétal des 4 et 6, rue Louis-Braille, dans le 12e arrondissement.

Pour le présenter, la parole est d?abord à Mme Catherine IBLED, du groupe "Indépendants et Progressistes".

Mme Catherine IBLED. - Merci.

Madame la Maire, mes chers collègues, ce v?u fait écho à une situation qui nous a été révélée par Laëtitia AVIA, députée, laquelle est particulièrement mobilisée aux côtés des riverains. Dans le 12e arrondissement, au sein de la cour des immeubles des 4 et 6, rue Louis-Braille, figure un mur végétal exceptionnel, vieux de plus de 30 ans, que les riverains surnomment "l?oasis verte". Cette oasis verte a fait l?objet d?un rapport de la "Ligue pour la protection des oiseaux", qui a identifié en son sein plus d?une cinquantaine de couples d?oiseaux nicheurs, notamment des mésanges, des moineaux, des rouges-gorges, des pipistrelles. Autant d?espèces qui sont soit à surveiller, soit à protéger, au titre de l?arrêté du 29 octobre 2009 fixant la liste des oiseaux protégés.

Cette oasis verte, source de fraîcheur, considérable en milieu urbain, ne saurait être négligée dans cet arrondissement très dense. Ce mur végétal est aujourd?hui menacé de destruction dans le cadre d?un énième projet validé par un permis de construire, qui, de toute évidence, n?a pas pris en considération les ravages écologiques, qui revient à supprimer l?habitat d?espèces protégées, en toute méconnaissance des dispositions de l?article L. 411-1 du Code de l?environnement.

Depuis plus de 3 ans, les riverains se battent pour maintenir ce trésor de biodiversité. Le silence des élus est malheureusement assourdissant. Je vous rappelle que la biodiversité a été proclamée citoyenne d?honneur de la Ville de Paris en 2016. Les titres honorifiques, c?est bien, mais les actions, c?est mieux.

Avec les élus de mon groupe, nous demandons que la protection de la biodiversité soit un impératif dans les projets immobiliers et urbains de Paris. Que la Ville prenne l?engagement de protéger la biodiversité et l?habitat des espèces protégées nichées aux 4 et 6, rue Louis-Braille, en interdisant la destruction du mur végétal qui les abrite. Enfin, que la Ville mette en ?uvre les actions nécessaires afin de favoriser la protection de la biodiversité et des espèces protégées dans tout projet de construction urbaine à Paris.

Je vous remercie.

Mme Carine ROLLAND, adjointe, présidente. - Merci, Madame IBLED.

Madame la Maire du 12e arrondissement, Emmanuelle PIERRE-MARIE.

Mme Emmanuelle PIERRE-MARIE, maire du 12e arrondissement. - Merci, Madame la Maire.

Mesdames et Messieurs les élus, chers collègues, Madame IBLED, le projet dont il est question ici a fait l?objet d?un permis de construire accordé en 2017, qui, lui-même, se voit opposer actuellement un recours en cours d?examen par la justice.

Je ne dispose, par ailleurs, d?aucun élément émanant de la Ligue pour la protection des oiseaux sur le sujet. En l?absence de ces éléments et en présence de ce recours, nous ne disposons pas à ce stade de réel levier permettant, le cas échéant, d?agir sur ce projet, même si je vous rejoins évidemment sur le fond, à savoir sur l?indispensable défense de la biodiversité et la protection de la végétation existante, que j?espère le prochain P.L.U., dont nous avons engagé la révision dès le début de ce mandat, permettra de renforcer.

Je vous remercie.

Mme Carine ROLLAND, adjointe, présidente. - Merci, Madame la Maire.

Pour vous répondre, Monsieur Emmanuel GRÉGOIRE.

M. Emmanuel GRÉGOIRE, premier adjoint. - Merci beaucoup, Madame la Maire.

Madame la Conseillère, Madame la Maire du 12e arrondissement, Emmanuelle PIERRE-MARIE, je suis un peu surpris que le sujet n?arrive que maintenant. Laëtitia AVIA, dont je sais que vous ne vous faites ici que la télégraphiste, a été élue en 2017. Laëtitia AVIA a été élue en 2017. Si elle avait commencé à travailler en 2017 et pas à 6 mois de l?élection, peut-être aurait-elle eu le temps d?échanger?

Oui, un peu de mépris. J?ai beaucoup de mépris pour la démagogie. Beaucoup de mépris pour la démagogie. Je lui dirai. Quand on se réveille à 6 mois de l?élection en faisant porte-à-porte "les fonds de tiroir" pour ramasser toutes les histoires qui passent, je suis désolé, cela s?appelle de la démagogie.

Ce dossier est clairement un mauvais dossier. Ce permis de construire n?aurait pas dû être délivré en l?état. Simplement, la connaissance que nous avions de la végétalisation sur place était très partielle et l?instruction technique ne permettait pas de le voir. Mais le permis a été déposé parce qu?il était conforme au P.L.U.

Excusez-moi, comme ce sujet est régulièrement évoqué, j?espère que nous aurons tous le même enthousiasme pour adopter le futur P.L.U., parce que tant que nous n?avons pas adopté un nouveau P.L.U., c?est le P.L.U. actuel qui s?applique.

Nous sommes, comme l?a dit Emmanuelle PIERRE-MARIE à l?instant, dans une phase de contentieux administratif, avec une instance en attente devant le Conseil d?Etat qui devra rendre un avis en fin d?année. Nous n?avons pas de voie de droit pour faire obstacle à ce projet. Mais cela fait partie des sujets qu?il faudra incontestablement mieux protéger dans le futur P.L.U.

Mme Carine ROLLAND, adjointe, présidente. - Merci, Monsieur le Maire.

Madame IBLED, le v?u est-il maintenu ?

Mme Catherine IBLED. - Juste pour rappeler à M. Emmanuel GRÉGOIRE que je ne suis pas télégraphiste, mais élue au même titre que lui. Et donc, je maintiens le v?u car que le Conseil d?Etat n?est en rien saisi sur la question du mur végétal. Merci.

Mme Carine ROLLAND, adjointe, présidente. - Le v?u n° 75 du groupe "Indépendants et Progressistes" étant maintenu, je le mets aux voix, à main levée, avec un avis défavorable de l?Exécutif.

Qui est pour ?

Qui est contre ?

Qui s?abstient ?

Le v?u n° 75 est repoussé.