Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Novembre 2004
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Municipal
> Type de document (Débat / Délibération)  

Vœu déposé par Mme Violette BARANDA, M. Jean-François BLET et les membres du groupe “Les Verts” sur la maîtrise énergétique dans les mairies d’arrondissement.

Débat/ Conseil municipal/ Novembre 2004


 

M. Christian SAUTTER, adjoint, président. - Nous passons à l?examen de deux v?ux numérotés 77 et 78 qui ne se rattachent à aucun projet de délibération. Le v?u référencé n° 77 dans le fascicule, déposé par le groupe ?Les Verts? est relatif à la maîtrise énergétique dans les mairies d?arrondissement.

Je ne sais pas si c?est l?énergie des maires ou la consommation d?énergie par les mairies ! Mme BARANDA va nous éclairer sur ce point, et c?est M. DAGNAULT qui répondra.

Mme Violette BARANDA. - Oui, je vais vous éclairer, comme vous dites. Quand on regarde les états spéciaux des mairies, on est toujours un peu étonné de ne pas voir la maîtrise d?énergie se concrétiser en termes financiers, c?est-à-dire que l?on consomme toujours sautant. Ce qui est dramatique, c?est que parallèlement, dans nos Centres d?action sociale, on fait

48.138 interventions pour payer de l?électricité pour les plus modestes. Je crois que, quand on est une mairie digne de ce nom, on doit aussi pouvoir donner l?exemple et essayer de maîtriser un peu l?énergie, simplement en fermant les ordinateurs, en mettant des lampes basse consommation, etc.

On ne peut pas continuer à dire de faire attention, de dépenser moins d?énergie et, nous, la gaspiller et la jeter par les fenêtres, quand on sait qu?on a beaucoup de mal à trouver de l?argent, comme vous le savez !

Je vous demande de voter ce v?u qui est tout à fait digne d?intérêt, même s?il est petit. Je pense que c?est important. C?est un domaine où l?on peut ?uvrer facilement.

Je vous remercie.

M. Christian SAUTTER, adjoint, président. - Merci, Madame BARANDA.

M. DAGNAUD dont vous connaissez les titres maintenant va vous répondre.

M. François DAGNAUD, adjoint. - Merci, Monsieur le Maire.

Chère collègue, je suis désolé de commencer comme cela, mais je dois m?inscrire en faux contre vos affirmations sur l?évolution des consommations énergétiques dans les mairies d?arrondissement. En effet, les chiffres sur lesquels vous prenez appui et qui figurent effectivement dans les états spéciaux d?arrondissement concernent des prévisions budgétaires et en aucun cas une comptabilité de l?électricité consommée.

Néanmoins, votre v?u m?offre l?occasion de rappeler que l?Exécutif parisien s?est engagé dès 2002 dans une opération ambitieuse de MDE qui figure d?ailleurs dans le protocole signé entre la Ville et E.D.F. Cette opération s?est concrétisée dans un premier temps par une étude pilote réalisée sur l?Hôtel de Ville de Paris en partenariat avec l?ADEME, l?ARENE Ile-de-France et

E.D.F.

Les résultats de l?étude ont été présentés en mars dernier et comprenaient la préconisation d?un ensemble de mesures pour réduire les consommations électriques avec un objectif de 15 % à 20 % de diminution de ces consommations.

 

Je serai particulièrement attentif à généraliser cette démarche auprès des 20 maires d?arrondissement. Je vous informe à cet effet qu?une étude est d?ores et déjà lancée, qui doit se déployer sur une durée de huit mois et qui permettra d?élaborer des préconisations adaptées à chacune des 20 mairies d?arrondissement puisque, selon l?état et la configuration des locaux, vous comprenez bien que les préconisations seront différentes.

A la lumière de ces explications? Je m?engage d?ailleurs à présenter devant le Conseil de Paris et devant les élus que cela intéressera les résultats de cette démarche.

Ceci étant dit, à la lumière des éléments que je viens de vous donner, je me permettrai de vous suggérer le retrait de votre v?u pour la raison suivante. Vous n?ignorez pas que la mission du Conseil de Paris n?est pas forcément de donner des ordres aux maires d?arrondissement, que les maires d?arrondissement quels qu?ils soient du 1er au 20e en passant par le 2e n?apprécieraient peut-être pas outre mesure de recevoir de telles injonctions. Donc merci pour l?occasion que vous nous offrez de sensibiliser les maires d?arrondissement sur ces questions effectivement importantes, mais je me permets de vous suggérer d?éviter la maladresse d?un v?u adressé comme cela aux maires d?arrondissement qui risqueraient, me semble-t-il, de mal le recevoir.

M. Christian SAUTTER, adjoint, président. - Merci, Monsieur DAGNAUD.

Madame BARANDA, la suggestion très courtoise de M. DAGNAUD est que vous retiriez ce v?u qui en fait est exaucé.

Mme Violette BARANDA. - Vous avez raison, Monsieur le Maire, il est peut-être maladroit de demander cela aux maires d?arrondissement. Mais je pense que ce sont des personnes responsables et qu?ils peuvent entendre quelque chose de bon sens parce que quand on voit, on parle du 19e, que l?on vient de refaire notre salle de Conseil d?arrondissement et qu?une grande partie est équipée en éclairage allogène, permettez-moi de vous dire que je suis un peu effarée. Vous n?allez pas dire le contraire. De quand date cette réfection ? A peu près trois de quatre mois !

M. François DAGNAUD, adjoint. - Ce n?est pas contradictoire avec ce que je viens de dire.

M. Christian SAUTTER, adjoint, président. - Vous ne retirez pas votre v?u. Qu?en pense M. DAGNAUD ?

M. François DAGNAUD, adjoint. - Je proposerai l?abstention en laissant à son auteur la responsabilité de cette adresse un peu autoritaire aux maires d?arrondissement.

M. Christian SAUTTER, adjoint, président. - Je mets donc aux voix, à main levée, la proposition de v?u déposée par le groupe ?Les Verts?, avec une abstention de l?Exécutif. C?est assez remarquable pour que ce soit noté.

Qui est pour ?

Contre ?

Abstentions ?

La proposition de v?u est adoptée. (2004, V. 264).