Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Novembre 2004
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
> Type de document (Débat / Délibération)  

Vœu déposé par M. Georges SARRE et les membres du groupe du Mouvement républicain et citoyen, M. Patrick BLOCHE et les membres du groupe socialiste et radical de gauche, M. Jacques DAGUENET et les membres du groupe communiste relatif à l’association “Paris Nature”.

Débat/ Conseil municipal/ Novembre 2004


 

Melle Sandrine MAZETIER, adjointe, présidente. - Nous examinons à présent, mes chers collègues, le v?u référencé n° 15 dans le fascicule, relatif à l?association ?Paris Nature? déposé par les groupes M.R.C., socialiste et radical de gauche et communiste.

Je donne la parole à M. Georges SARRE, au nom de l?ensemble des auteurs de ce v?u.

M. Georges SARRE, président du groupe du Mouvement républicain et citoyen, maire du 11e arrondissement. - Le groupe ?Les Verts? du 11e arrondissement a voté ce v?u.

Je serai aussi bref que possible. Au cours du compte rendu de mandat que faisait le Maire de Paris dans le 11e arrondissement, j?ai été interrogé par un habitant du quartier qui m?a demandé ce qui se passait avec la Maison de la Clef. C?est ainsi que s?appelle ce bâtiment qui est situé dans le jardin Jules-Vernes.

Je vous dirai quelques mots sur cet espace. Ce bâtiment a été sauvé de la destruction et intégré au jardin nouvellement construit dans ce quartier qui a fait l?objet d?importants efforts d?équipements et de réhabilitations.

C?est un projet ancien qui remonte à l?autre mandature, auquel les élus d?arrondissement, les associations locales et l?ensemble des habitants sont très attachés.

Dès 1999, une délibération PJEV 99.30 portant sur l?aménagement du jardin mentionnait la conservation du bâtiment pour y prévoir notamment des locaux jardiniers.

En 2001, une autre délibération, PJEV 2001.18, précisait la destination du bâtiment. Il y était explicitement fait référence à l?affectation d?un local en vue d?y proposer des activités pédagogiques organisées par ?Paris Nature? à l?intention des usagers du jardin et notamment des enfants du quartier.

Le relevé de décisions de la commission locale de concertation en date du 16 mai 2003 fait clairement référence à l?installation, au rez-de-chaussée du bâtiment, d?une salle d?activités pédagogiques réalisée par ?Paris Nature?.

Ce service a d?ailleurs mis en place, dès l?ouverture du jardin au public, des animations et des activités de découverte du jardinage en direction des élèves des écoles et des enfants du quartier.

Trois carrés de culture sont réservés, dans le jardin, à ces activités de jardinage. Dix classes ont été reçues à quatre reprises, l?année dernière. Un club de jardinage fonctionne avec le centre social ?Le Picoulet? situé à proximité.

Or, notre surprise a été grande d?apprendre qu?il était décidé d?y installer une autre structure d?animation, espace ?Info Energie?, dont l?objectif est d?apprendre aux Parisiens à lutter contre les changements climatiques.

Comme nous tous, je suis particulièrement favorable aux économies d?énergie et à la réduction des gaz à effet de serre, mais reconnaissez tout de même que cette décision a été prise sans que nous en soyons informés, ce qui n?aurait rien changé quant à notre détermination.

Après des échanges de courrier, nous sommes aujourd?hui dans la situation simple qui consiste pour nous à demander que ?Paris Nature? s?installe, quand elle ouvrira, dans les locaux de la Maison de la Clef et qu?ainsi il soit possible de continuer les activités.

Je vous remercie.

Melle Sandrine MAZETIER, adjointe, présidente. - Merci.

La parole est à M. CONTASSOT pour une réponse.

M. Yves CONTASSOT, adjoint. - Comme Georges SARRE vient de l?indiquer, il y a eu des échanges de courrier qui se sont croisés, y compris dans des délais tels qu?il y a eu télescopage avec le vote du v?u en Conseil d?arrondissement.

Je voudrais préciser les choses. D?abord, ?Paris Nature? n?est pas une association, contrairement à ce qui est écrit. C?est un des services de la Ville. C?est une activité au sein de la Direction des Parcs et Jardins, ce n?est pas une association à laquelle on confierait une structure d?animation.

De ce point de vue, formellement, le v?u mériterait d?être modifié. C?est le premier point.

Deuxième point, ?Paris Nature? ne fait pas seulement de l?activité de jardinage. ?Paris Nature? a un rôle bien plus étendu d?éducation à l?environnement. Demander que ?Paris Nature? s?installe dans ce local va tout à fait dans le sens qui a été souhaité dès le départ et sur lequel il y a eu un accord, mais l?action de ?Paris Nature? ne se résume pas à des activités pédagogiques de jardinage.

 

De ce point de vue, comme j?ai eu l?occasion de vous le dire tout à l?heure, cette structure revêt une dimension bien plus importante, à travers les liens qui sont établis entre les problématiques climatiques et celles de la bio diversité.

Il semble donc cohérent qu?il y ait une co-animation de ce lieu qui, s?il n?y avait que les activités pédagogiques de jardinage à destination des élèves, ne serait utilisé que quelques heures par semaine, ce qui serait dommage pour un équipement de cette nature.

Comme je vous l?ai dit, nous souhaitons trouver, en collaboration et en concertation, un contenu plus précis pour cet équipement d?éducation à l?environnement, sous toutes ses formes.

C?est en raison de cet aspect, comme vous le dites d?ailleurs dans le deuxième alinéa, pour ?sensibiliser aux problèmes de l?écologie?, que je donne un avis favorable. Il restera à déterminer plus précisément entre nous les périmètres exacts, les jours d?animation et le contenu.

Melle Sandrine MAZETIER, adjointe, présidente. - Je vous remercie.

Monsieur Georges SARRE, vous avez la parole.

M. Georges SARRE, président du groupe du Mouvement républicain et citoyen, maire du 11e arrondissement. - Une phrase pour dire mon accord avec les propos de M. CONTASSOT.

Nous nous réunirons et nous rechercherons la meilleure solution possible car, en effet, nous voulons sensibiliser les jeunes et les autres aux questions de l?écologie sans nous limiter au jardinage.

Melle Sandrine MAZETIER, adjointe, présidente. - Très bien. Nous passons au vote.

Je mets donc aux voix, à main levée, la proposition de v?u déposée par les groupes M.R.C., socialiste et radical de gauche et communiste.

Qui est pour ?

Contre ?

Abstentions ?

La proposition de v?u est adoptée. (2004, V. 238).