Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Novembre 2004
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Municipal
> Type de document (Débat / Délibération)  

Désignation de représentants du Conseil de Paris, siégeant en formation de Conseil municipal, dans un jury.

Débat/ Conseil municipal/ Novembre 2004


 

M. Christophe CARESCHE, adjoint, président. - Mes chers collègues, je vous propose de vous prononcer sur la désignation de représentants du Conseil de Paris, siégeant en formation de Conseil municipal, dans le jury suivant :

au jury appelé à procéder à la sélection du maître d??uvre qui sera chargé de la construction d?une école polyvalente de 10 classes, 32-34, rue Olivier-Métra (20e)

(R. 24) : Titulaires :

                    - Mme Marie-France GOURIOU ;

                    - Mme Moïra GUILMART ;

                    - Mme Violette BARANDA ;

                    - M. Jean-Louis ARAJOL ;

 

-Mme Laurence DREYFUSS.
Suppléants :

                    - M. Michel CHARZAT ;

                    - Mme Catherine GÉGOUT ;

                    - Mme Marie-Pierre MARTINET ;

                    - Mme Roxane DECORTE ;

 

-M. Didier BARIANI.Y a-t-il d?autres candidatures ?Il n?y en a pas.Je mets aux voix, au scrutin secret, les candidatures pro

posées. Le scrutin est ouvert.

(Les votes sont recueillis).

 

V?u n° 39 déposé par le groupe U.M.P. relatif à une expérience d?écomobilité scolaire, dans le 2e arrondissement.

M. Christophe CARESCHE, adjoint, président. - Nous passons maintenant à l?examen, en 7e Commission, du v?u n° 39 relatif à une expérience d?écomobilité scolaires dans le 2e arrondissement.

Monsieur LEKIEFFRE, vous avez la parole.

M. Pierre LEKIEFFRE. - Merci, Monsieur le Maire.

 

Considérant l?objectif de développement durable que s?est fixé la Ville de Paris, considérant que le 2e est le plus petit arrondissement de notre Capitale et fournit donc un lieu idéal pour une première expérience avant généralisation d?une mesure à l?ensemble des arrondissements parisiens, considérant que l?activité physique pratiquée dès le plus jeune âge contribue à diminuer les risques d?obésité, considérant que nombre de jeunes Parisiens habitent à moins d?un kilomètre à pied de leur établissement scolaire, je vous propose avec mes collègues du groupe

U.M.P. qu?une expérience de bus pédestre, ramassage scolaire à pied, soit mise en place au plus tôt à Paris et pourquoi pas dans le 2e arrondissement.

Cartographie et recensement des enfants à emmener, tracés possibles, études de terrain, mise en place des horaires de passage, signalisation des stations, etc., toute cette logistique serait prise en charge par les services de la Ville de Paris en concertation avec les parents d?élèves et les responsables des écoles. Les agents locaux de médiation sociale seraient affectés à la conduite de ces premiers bus scolaires pédestres, sans écarter la participation de parents d?élèves volontaires.

Je vous remercie.

M. Christophe CARESCHE, adjoint, président. - Merci.

Monsieur FERRAND, vous avez la parole.

M. Eric FERRAND, adjoint. - Monsieur le Maire, j?émets avis défavorable. D?une part, le 2e arrondissement est un des plus petits arrondissements de Paris, alors que ce type d?initiative est né en province où les périmètres sont les plus étendues, pour précisément limiter l?usage des véhicules. Dans le 2e arrondissement, les périmètres solaires sont extrêmement étroits.

D?autre part, ces initiatives naissent de la volonté des parents d?élèves et pas des municipalités. Et puis sur ce genre de problème, il est peut-être bien de consulter le conseil du 2e arrondissement et son maire en premier lieu.

M. Christophe CARESCHE, adjoint, président. - Merci.

Je mets aux voix, à main levée, la proposition de v?u n° 39, assortie d?un avis défavorable de l?Exécutif.

Qui est pour ?

Contre ?

Abstentions ?

La proposition de v?u n° 39 est repoussée.