Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Novembre 2004
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Municipal
> Type de document (Débat / Délibération)  

2004, DMG 55 - Approbation des modalités de passation d’un marché sur appel d’offres en vue de la fourniture d’articles vestimentaires destinés aux agents de la Ville de Paris en 8 lots séparés.

Débat/ Conseil municipal/ Novembre 2004


 

M. Christian SAUTTER, adjoint, président. - Nous passons à l?examen de la délibération DMG 55 relatif à l?approbation des modalités de passation d?un marché sur appel d?offres, en vue d?articles vestimentaires destinés aux agents de la Ville de Paris en huit lots séparés.

La parole est à Mme BAUD.

Mme Dominique BAUD. - Monsieur le Maire, chers collègues, si j?interviens sur ce projet de délibération, c?est afin d?évoquer une autre catégorie de personnel à qui la Ville fournit une tenue vestimentaire et de proposer une amélioration de cette tenue pour que leur rôle soit mieux identifié.

Il s?agit des A.L.M.S.

En effet, je pense, et de nombreux parents d?élèves m?ont saisie sur ce sujet, que l?inscription sur leur blouson rouge, soit ?Médiation sociale?, ne correspond pas au rôle visible qu?ils ont à jouer à la sortie des écoles.

 

Ne serait-il pas possible, sans qu?ils aient la moindre prétention de jouer le rôle de vrais agents de la circulation, de permettre de les identifier de façon plus claire en substituant ?Médiation sociale? à ?Sécurité école? ou ?Prudence école? comme inscription sur leur blouson ?

De plus et conformément aux projets soulevés par nos collègues Jean-Yves PINET dans le 15e arrondissement et Jean-François DIVRY dans le 17e arrondissement, relayés à plusieurs reprises par Philippe GOUJON et moi-même, ces blousons pourraient être alors utilisés par des parents ou des retraités préalablement formés qui, un jour prochain, pourraient alors utilement combler le déficit de présence aux sorties des écoles pour la sécurité des enfants.

Je vous remercie.

M. Christian SAUTTER, adjoint, président. - Merci, Madame BAUD.

M. DAGNAUD vous répond.

M. François DAGNAUD, adjoint, au nom de la 2e Commission. - Merci, chère collègue, de l?attention que vous manifestez aux emplois-jeunes que sont les agents locaux de médiation sociale et à la mission qu?ils assurent pour la sécurité des sorties d?école.

Comme vous le savez, la disparition programmée du dispositif emploi-jeune va nous conduire, hélas, à reconsidérer la façon dont est assurée aujourd?hui la surveillance d?un certain nombre de points école et, en tout cas, des plus dangereux d?entre eux.

C?est la raison pour laquelle je vous répondrai qu?en l?état actuel des choses, compte tenu de l?évolution, que nous regrettons, du statut support de ces agents de médiation sociale, il n?est pas envisagé à court terme de modifier leur tenue vestimentaire.

Par contre, dans la mesure où la fin du dispositif emploi-jeune nous mettra dans l?obligation de reconstruire un dispositif permettant de sécuriser les points école, dans ce cadre nouveau, nous envisagerons, en retenant pourquoi pas votre suggestion, de trouver une identification vestimentaire plus explicite et plus en rapport avec la mission de service public qu?assurent ces collaborateurs de la Ville de Paris.

M. Christian SAUTTER, adjoint, président. - Monsieur DAGNAUD, les lycéens du lycée Catherine-Labouré aimeraient savoir quel est votre titre exact. Vous avez tellement de fonctions que j?ai peur d?en oublier !

M. François DAGNAUD, adjoint, rapporteur. - C?est pour cela que je prends mon souffle.

Bonjour. Je suis adjoint, chargé de l?administration générale, des ressources humaines, de la décentralisation et des relations avec les mairies d?arrondissement.

M. Christian SAUTTER, adjoint, président. - Et voilà ! Je mets aux voix, à main levée, le projet de délibération DMG 55.

Qui est pour ?

Contre ?

Abstentions ?

Le projet de délibération est adopté. (2004, DMG 55).