Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Mars 2000
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
> Type de document (Débat / Délibération)  

79 - QOC 2000-183 Question de M. Jean-Yves AUTEXIER et des membres du groupe du Mouvement des citoyens à M. le Préfet de police sur le plan de circulation en vigueur entre le boulevard Mortier et la rue Le Vau (20e)

Débat/ Conseil municipal/ Mars 2000


Libellé de la question :
"M. Jean-Yves AUTEXIER et les membres du groupe du Mouvement des citoyens attirent l'attention de M. le Préfet de police sur le Plan de circulation en vigueur entre le boulevard Mortier et la rue Le Vau (20e). Dans ce quartier, comprenant un groupe scolaire important, 4 rues sur 5 sont en sens unique, du boulevard Mortier à la rue Le Vau.
Cette situation est un encouragement à la vitesse excessive des véhicules empruntant la rue Le Vau, au sortir du périphérique, porte de Bagnolet.
Par ailleurs, rue des Fougères, un arrêté limite la vitesse des véhicules à 30 km/h.
En réponse à une précédente question sur la proposition d'étendre cette mesure à la rue Le Vau, M. le Préfet de police indiquait que ce projet ferait l'objet d'une étude. La limitation des véhicules à 30 kilomètres/heure, rue Le Vau, paraît-elle aujourd'hui réalisable ?
Enfin, M. Jean-Yves AUTEXIER et les membres du groupe du Mouvement des citoyens demandent si une modification du Plan de circulation de ce secteur est à l'étude par les services de la Préfecture de police."
Réponse (M. LE PRÉFET DE POLICE) :
"Le nouveau plan de circulation mis en place dans le secteur situé entre le boulevard Mortier et la rue Le Vau, à Paris 20e, vise à améliorer la sécurité des usagers, notamment celle des enfants, en réduisant la circulation de transit qui empruntait les voies situées dans cette zone.
Celui-ci a, de plus, été conçu pour supprimer les mouvements de tourne à gauche des voies adjacentes au boulevard Mortier, qui avaient été à l'origine de plusieurs accidents graves.
Dans le cadre de la mise en oeuvre de ces mesures, le stationnement a été réorganisé afin de réduire le nombre de files de circulation dans ces voies.
Par ailleurs, le carrefour formé par les rues Le Vau, des Fougères, de Noisy-le-Sec et l'avenue de la Porte-de-Ménilmontant a été surélevé par les services de la Direction de la Voirie et des Déplacements de la Mairie de Paris, afin de renforcer la sécurité des piétons sur ce site.
En ce qui concerne plus particulièrement la vitesse des véhicules qui circulent dans les voies situées dans le périmètre concerné, je puis vous préciser qu'elle est automatiquement réduite, dans la mesure où les signalisations lumineuses tricolores qui protègent la traversée des piétons rue Le Vau, à l'angle des rues Vidal-de-la-Blache et du Docteur-Labbé n'ont pas été, volontairement, synchronisées.
S'agissant de l'étude du projet visant à l'implantation de ralentisseurs dans la rue Le Vau, je tiens à vous indiquer que mes services ne manqueront pas de prendre les mesures appropriées dès que les résultats de cette étude m'auront été communiqués par les services de la Direction de la Voirie et des Déplacements de la Mairie de Paris.
Enfin, il me semble utile de préciser que la limitation de la vitesse à 30 kilomètres par heure dans la rue des Fougères ne s'applique qu'au carrefour surélevé que forme cette voie avec la rue Le Vau."