Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Mars 2000
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
> Type de document (Débat / Délibération)  

108 - QOC 2000-196 Question de M. Jean-Pierre REVEAU, élu du Front national, à M. le Préfet de police relative à l'insécurité, 7, rue de Cambrai (19e)

Débat/ Conseil municipal/ Mars 2000


Libellé de la question :
"M. Jean-Pierre REVEAU demande à M. le Préfet de police de bien vouloir lui indiquer les mesures qu'il compte prendre pour rendre leur sécurité et leur tranquillité aux résidents des 2 immeubles situés 7, rue de Cambrai (19e) victimes, depuis des mois, d'une insécurité et d'une insalubrité proprement scandaleuses."
Réponse (M. LE PRÉFET DE POLICE) :
"La physionomie du site de la rue de Cambrai à Paris 19e est particulièrement suivie par les services de police.
Des opérations de sécurisation sont régulièrement menées par les effectifs de la Direction de la Police urbaine de proximité, dans ce secteur, en collaboration avec les fonctionnaires des Brigades anti-criminalité.
Des contrôles soutenus sont fréquemment effectués au sein-même de la cité implantée 7, rue de Cambrai et plus particulièrement, dans la tour K.
L'ensemble de ce dispositif a d'ailleurs conduit, depuis le début de l'année, à 9 interpellations réalisées rue de Cambrai.
S'agissant plus précisément des deux immeubles de la tour K, malgré le sentiment d'insécurité ressenti par les résidents, le nombre des actes de délinquance avérés n'y est pas particulièrement élevé.
L'analyse des faits constatés indique, en effet, que sur les 24 plaintes enregistrées, du 22 février au 15 mars dernier, dans ce secteur, seules quatre d'entre-elles concernent des actes de délinquance perpétrés à l'intérieur de cet ensemble immobilier.
J'ajoute que dans le cadre du renforcement de la police de proximité, deux véhicules constituant des points de visibilité, de rencontre et de dissuasion ont été mis en place : l'un, au centre même de la cité et le second, rue Alphonse-Karr, en complément du groupe de soutien à l'îlotage déjà existant.
Je rappellerai également qu'une vigie, ouverte tous les jours sauf le dimanche, de 11 heures à 23 heures, est implantée 7, rue de Cambrai. Son fonctionnement est assuré par des îlotiers à l'écoute constante des doléances des résidents.
Les locataires de la tour K ont notamment pu s'exprimer lors d'une réunion tenue le 4 janvier dernier, à laquelle participaient le commissaire central et le maire de l'arrondissement. Ils se sont montrés globalement satisfaits des actions entreprises par la police.
A cette occasion, l'aménagement du système de sécurité des accès à ces immeubles a, en particulier, été évoqué.
Actuellement, des travaux sont en cours et d'autres sont programmés pour le début de l'année 2001.
S'agissant, enfin, de la situation de ces immeubles au regard de la salubrité, les seules dégradations constatées relèvent d'actes de malveillance commis dans les parties communes, tels l'arrachage des revêtements de sols plastiques, qui ne compromettent pas la sécurité des occupants.
Je tiens à vous donner l'assurance que la surveillance exercée dans ce secteur, par mes services, sera maintenue tant que la situation l'exigera."