Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Mars 2000
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Municipal
> Type de document (Débat / Délibération)  

68 - QOC 2000-179 Question de MM. Jean-Loup MORLÉ et Pierre GABORIAU à M. le Maire de Paris au sujet de l'installation d'un marchand ambulant place du Trocadéro et du 11 novembre (16e)

Débat/ Conseil municipal/ Mars 2000


Libellé de la question :
"Un stand de confiserie, métier de bouche, est installé sur le trottoir de la place du Trocadéro et du 11 novembre depuis le 1er mars 1998. Cette "baraque" foraine est alimentée par un câble électrique qui, accroché à un réverbère, traverse l'avenue du Président-Wilson pour se raccorder à un arbre et être enfin fixé au réseau souterrain.
Cette installation "à la Dubout" a déjà été signalée lors des séances du Conseil de Paris en date des 8 juin 1998 et 12 avril 1999, mais, à ce jour, près de 2 ans se sont écoulés et rien n'a été fait pour remédier à cette situation qui dénature un des plus beaux sites de la Capitale et nuit à l'image que la Ville de Paris se doit d'offrir aux nombreux touristes comme aux riverains.
Quelle mesure M. le Maire de Paris compte-t-il prendre pour résoudre enfin ce problème ?"
Réponse (M. Jean-Pierre PIERRE-BLOCH, adjoint) :
"Les services de la Ville sont intervenus à plusieurs reprises afin que soit modifié le dispositif actuel d'alimentation électrique de ce petit marchand.
Ce dernier a sollicité un branchement au Palais de Chaillot, au pied duquel il se trouve, qui lui a été refusé. Il s'est alors retourné vers E.D.F. pour obtenir une nouvelle alimentation. Cette demande est en instance.
Au demeurant, une étude doit très prochainement aboutir en vue de la création d'un mobilier urbain de qualité pour l'ensemble des petits marchands parisiens.
La mise en place de ces nouveaux édicules permettra de régler le problème des alimentations électriques."