Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Novembre 1997
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
> Type de document (Débat / Délibération)  

108- QOC 97-436 Question de MM. Alain DUMAIT, Georges MESMIN et Mme Benoîte TAFFIN, élus indépendants, à M. le Préfet de police au sujet du stationnement des véhicules de police.

Débat/ Conseil municipal/ Novembre 1997



M. Jean-François LEGARET, adjoint, président. - La question suivante de MM. Alain DUMAIT, Georges MESMIN et Mme Benoîte TAFFIN à M. le Préfet de police est au sujet du stationnement des véhicules de police.
Elle est ainsi libellée :
" Il est, en effet, fréquent de voir les véhicules de police en service stationnés en double file, gênant ainsi la fluidité de la circulation alors qu'ils pourraient stationner le long des trottoirs, à quelques mètres de là.
Ne serait-il pas judicieux que M. le Préfet de police donne des consignes afin que la Police donne l'exemple en matière de stationnement ? "
La parole est à M. le Préfet de Police.
M. LE PRÉFET DE POLICE. - Seules les interventions ayant un caractère d'urgence, telles que celles relatives à des accidents ou à des incendies, justifient le non-respect des règles de stationnement par les véhicules de police dont les fonctionnaires sont amenés à porter secours ou à assurer la protection de l'ordre public.
Je puis vous assurer que des instructions sont régulièrement données aux différents services de police afin que leurs véhicules soient stationnés, chaque fois que les circonstances le permettent, en conformité avec les règles du Code de la route.