Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Octobre 2008
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Municipal
> Type de document (Débat / Délibération)  

2008, Vœu déposé par le groupe U.M.P.P.A. relatif à la réhabilitation et à la sécurisation de la place de l'Europe.

Débat/ Conseil municipal/ Octobre 2008


 

M. Bernard GAUDILLÈRE, adjoint, président. - Nous examinons maintenant le v?u référencé n° 89 dans le fascicule, déposé par le groupe U.M.P.P.A., relatif à la réhabilitation et à la sécurisation de la place de l'Europe.

La parole est à M. François LEBEL, pour une minute.

M. François LEBEL, maire du 8e arrondissement. - Mme MERIGOT de TREIGNY présente ce v?u.

Mme Martine MERIGOT de TREIGNY. - A l'heure où la France assume la présidence de l'Union Européenne, il est important de rappeler que dans le 8e arrondissement, au c?ur du quartier de l'Europe, se trouve la place de l'Europe.

De cette place part de nombreuses rues, toutes au nom de capitales européennes. Cette place qui surplombe les voies de la gare Saint-Lazare est dans un état de très mauvais entretien.

Les grilles qui la bordent sont en effet un facteur de dangerosité potentielle. Or, depuis la fin du XIXe siècle, c'est la Ville qui, par convention, a accepté l'entretien de ces grilles qui bordent les voies depuis la place de l'Europe jusqu'au boulevard Pereire dans le 17e arrondissement.

Ces grilles ne sont l'objet d'aucun entretien depuis des décennies. Nous demandons que soient prises avec R.F.F. et la S.N.C.F. des dispositions pour que s'engagent des travaux de réhabilitation de la place de l'Europe et particulièrement des grilles qui l'entourent et qu'à moyen terme soit lancée une réflexion en liaison avec les Architectes des Bâtiments de France sur l'amélioration de l'environnement de cette place.

Je vous remercie.

M. Bernard GAUDILLÈRE, adjoint, président. - La parole est à Mme Annick LEPETIT.

Mme Annick LEPETIT, adjointe. - Merci, Monsieur le Maire.

Comme j'ai eu l'occasion de le dire sur un v?u précédent, il est évident que nous sommes très attentifs à la question de la sécurité des piétons en général et sur cette place en particulier.

Les services techniques de la D.V.D. ont procédé à un inventaire des grilles, rue de Rome et place de l'Europe. Cela représente une longueur importante de 2.240 mètres.

Ces grilles nécessitent des travaux, notamment de serrurerie et de peinture. Cependant leur état général ne constitue pas un danger. Je le dis puisque c'est le considérant de votre v?u. Les grilles continuent à assurer leur fonction de protection des piétons.

Quant au réaménagement de la place de l'Europe, il est lié au devenir du terrain qui est situé juste à côté rue Saint-Pétersbourg, rue de Berne et boulevard des Batignolles.

Ce terrain est constitué de deux emprises. L'une était propriété de la S.N.C.F. et de la R.F.F., aujourd'hui encore occupée par des hangars, l'autre occupée actuellement par La Poste.

Ces emprises doivent être mises en vente par la société SOVAFIM. La Ville de Paris, vous le savez, attache une grande importance à ces terrains puisqu'elle souhaite y implanter à terme un équipement scolaire.

Une réserve a d'ailleurs été introduite en ce sens dans le P.L.U. Les discussions avec la SOVAFIM sont engagées mais aujourd'hui nous n'avons aucune certitude sur le départ de La Poste que vous annoncez.

Avec la première adjointe, Anne HIDALGO, nous restons bien évidemment très attentives à ce futur projet d'aménagement. Nous sommes à votre disposition pour vous apporter Mme MERIGOT de TREIGNY des éclaircissements sur les éléments qui vont sans doute, je l'espère en tout cas, intervenir au fur et à mesure de la négociation de ce dossier.

En conséquence, je vous demande de bien vouloir retirer votre voeu.

M. Bernard GAUDILLÈRE, adjoint, président. - Acceptez-vous de retirer votre v?u ?

Mme Martine MERIGOT de TREIGNY. - Je le maintiens.

M. Bernard GAUDILLÈRE, adjoint, président. - Dans ces conditions, je vais mettre aux voix le voeu n° 89 avec un avis négatif de l'Exécutif ?

Mme Annick LEPETIT, adjointe. - Tout à fait, Monsieur le président.

M. Bernard GAUDILLÈRE, adjoint, président. - Je mets donc aux voix, à main levée, la proposition de v?u déposée par le groupe U.M.P.P.A., assortie d'un avis défavorable de l'Exécutif.

Qui est pour ?

Contre ?

Abstentions ?

La proposition de v?u est repoussée.