Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Octobre 2008
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
> Type de document (Débat / Délibération)  

2008, Vœu déposé par le groupe U.M.P.P.A relatif à la création d'une ligne budgétaire pour l'application du Plan Climat de Paris.

Débat/ Conseil municipal/ Octobre 2008


 

M. Christophe NAJDOVSKI, adjoint, président. - Nous allons maintenant examiner le v?u référencé n° 65 dans le fascicule, déposé par le groupe U.M.P.P.A., relatif à la création d'une ligne budgétaire pour l'application du Plan climat de Paris.

Je donne la parole à Mme Brigitte KUSTER, pour une minute.

Mme Brigitte KUSTER, maire du 17e arrondissement. Merci, Monsieur le Maire.

Ce v?u devrait, j'espère, avoir l'assentiment de la majorité de cette Assemblée. Il fait suite à une discussion que nous avons eue lors de la réunion du Plan climat qu'avait initié M. BAUPIN après le vote de ce fameux Plan climat, où, avec les maires d'arrondissement, nous avons souligné, et M. BOUTAULT particulièrement, même s?il n?est pas là aujourd?hui, pourrait le confirmer, la nécessité de créer une ligne budgétaire spécifique pour la mise en place non seulement du Plan climat, mais de manière plus générale une ligne budgétaire intitulée "développement durable" sur le modèle de ce qui avait été initié précédemment au niveau du handicap.

On voit bien que nous allons être amenés, les uns et les autres, à travailler sur ces thématiques et particulièrement les maires d'arrondissement où nous souhaitons apporter des modifications dans nos équipements de proximité. La ligne budgétaire spécifique serait, à mon avis, le moyen de donner une lisibilité à cette action, particulièrement au moment où nous sommes en train de mettre en application ce Plan Climat. C'était l'objet de ce v?u.

Je vous remercie.

M. Christophe NAJDOVSKI, adjoint, président. - Pour répondre, la parole est à M. Bernard GAUDILLÈRE.

M. Bernard GAUDILLÈRE, adjoint. - Je partage le point de vue de Mme KUSTER sur l'importance du Plan Climat. C'est d?ailleurs une initiative de la Municipalité et de sa majorité.

Je partage aussi l'opinion de Mme KUSTER sur l'impératif de rendre lisibles les processus budgétaires attachés au Plan Climat, car que serait cette belle ambition si elle n'était suivie des moyens nécessaires ?

En revanche, je ne partage pas du tout l'opinion de Mme KUSTER sur le meilleur moyen d?y parvenir. Je ne vois pas en quoi une ligne budgétaire est nécessaire.

Je rappelle à l'Assemblée qu'il existe ce que l'on appelle un bleu budgétaire, c'est-à-dire un document qui explique très en détail, beaucoup plus en détail d?ailleurs que ne saurait le faire une simple ligne, un bleu budgétaire qui explique, chapitre après chapitre, avec toutes sortes de commentaires, l'effort budgétaire consenti par Paris pour l'application du Plan Climat.

Considérant que ce bleu budgétaire est très suffisant pour informer l'Assemblée et, au-delà d?elle, les Parisiens, je donne un avis défavorable à ce v?u.

M. Christophe NAJDOVSKI, adjoint, président. - Madame KUSTER, souhaitez-vous retirer le v?u, éventuellement ?

Mme Brigitte KUSTER, maire du 17e arrondissement. - Non, Monsieur le Maire, je ne souhaite pas le retirer.

Je pense que vous n'avez peut-être pas bien compris, Monsieur GAUDILLÈRE. C?est pareil pour le handicap : on peut imaginer que les bleus budgétaires nous donnent des lisibilités quand la Mairie fait une action en matière de handicap. C?est une spécificité, cela nous permet d'avoir une meilleure lisibilité de notre action pour nous tous, pour les maires d'arrondissement en particulier, au moment où nous sommes appelés à décliner cette politique du Plan Climat au niveau des arrondissements. Je trouve bien dommage que vous refusiez ce v?u parce qu'il allait dans le sens de l'intérêt général pour nous tous, sur tous les bancs de cette Assemblée.

Je voudrais rappeler l'unanimité qui avait été faite au moment de la discussion en présence de M. Denis BAUPIN et où d'ailleurs nous avions regretté votre absence, Monsieur GAUDILLÈRE, et où nous avons espéré que, lors de la prochaine réunion du Plan Climat, vous seriez présent parce que les incitations budgétaires sont importantes.

Je vous remercie.

M. Bernard GAUDILLÈRE, adjoint. - Je maintiens que la meilleure lisibilité, c'est le bleu budgétaire qui est beaucoup plus disert qu'une ligne. Au risque de décevoir Mme KUSTER, elle ne retire pas son v?u et moi, je ne retire pas mon avis défavorable.

M. Christophe NAJDOVSKI, adjoint, président. - Je mets aux voix, à main levée, la proposition de v?u déposée par le groupe U.M.P.P.A., assortie d'un avis défavorable de l'Exécutif.

Qui est pour ?

Contre ?

Abstentions ?

La proposition de v?u est repoussée.