Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Octobre 2008
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
> Type de document (Débat / Délibération)  

2008, DASES 112 - Modification du Grand Prix de médecine et de la recherche médicale Jean Hamburger.

Débat/ Conseil municipal/ Octobre 2008


 

M. Jean VUILLERMOZ, adjoint, président. - Nous examinons maintenant le projet de délibération DASES 112 relatif à la modification du Grand Prix de médecine et de recherche médicale "Jean Hamburger", sur lequel les amendements n° 27 et n° 28 ont été déposés par le groupe Centre et Indépendants.

Je donne la parole à Mme Catherine BRUNO, pour trois minutes.

Mme Catherine BRUNO. - Merci, Monsieur le Maire.

Si vous le permettez, je pourrai présenter les deux amendements qui concernent le même projet de délibération DASES 112.

Dans le premier amendement, je souhaite que l'on n'abaisse pas de façon arbitraire l'âge permettant l'attribution d'un prix de 50 à 45 ans. A l'heure où l'on favorise les passerelles, les reconversions ou les évolutions de carrière, un médecin ou un scientifique qui a fait de longues études et qui se lancera tardivement dans la recherche est exclu "de facto" de ce prix.

Dans le deuxième amendement, je demande d'offrir la même récompense aux chercheurs primés dans l'un et l'autre de ces deux grands prix, "Claude Bernard" et "Jean Hamburger". D?ailleurs, concernant la recherche, il me semble que les subventions que la Ville de Paris attribue aux équipes de recherche médicale, que ce soit à l'Institut Pasteur, à l'INSERM ou au CNRS, ont un montant identique. C'est la raison pour laquelle je demande que le prix "Jean Hamburger" soit porté à 35.000 euros, comme le prix "Claude Bernard".

M. Christian SAUTTER, adjoint, président. - Merci, Madame BRUNO.

Je donne la parole à M. Jean-Marie LE GUEN pour vous répondre et dire ce qu'il pense des deux amendements numérotés 27 et 28.

M. Jean-Marie LE GUEN, adjoint, au nom de la 6e Commission. - Monsieur le Maire, je suis un peu désolé, ce n?est pas par esprit de contradiction que je ne veux pas vous donner raison sur ces deux amendements, mais simplement parce que j'ai consulté les milieux des chercheurs et notamment tout le groupe de chercheurs qui a en gestion l'attribution de ces jurys pour connaître leur point de vue sur vos v?ux.

Ils ont insisté d'une part sur la nécessité de mettre en place deux prix bien différents. Le Grand Prix "Jean Hamburger" est là essentiellement pour renforcer le critère d'âge, en montrant qu'il s'agissait d'encourager un jeune chercheur - c'est pour cela d'ailleurs que nous avons ramené le critère d'âge de 50 à 45 ans, c?est-à-dire qu?on est bien dans cette problématique d'encourager un jeune chercheur -, tandis que le Grand Prix "Claude Bernard" est là pour récompenser une personnalité du milieu scientifique sur l'?uvre de sa vie en quelque sorte ; c'est donc une distinction majeure ; cela a un caractère un peu prestigieux qui a donné lieu à une distinction plus importante que le prix "Jean Hamburger" qui relève d'une problématique d'encouragement.

Je réponds négativement parce que nous souhaitons maintenir une célébration plus forte pour le prix "Claude Bernard" que pour le prix "Jean Hamburger" et nous souhaitons maintenir une discrimination d'âge, non pas parce qu'on souhaite plus particulièrement encourager, en l'occurrence, un jeune chercheur et donc il fallait bien mettre un critère de cette jeunesse.

Il s'agit donc de raisons d'efficacité et de profil de ces deux prix qui répondent à deux logiques différentes.

Je suis absolument désolé d'apporter une réponse négative sur ces v?ux qui avaient montré que vous aviez bien lu tous les projets de délibération du Conseil.

M. Christian SAUTTER, adjoint, président. - Merci, Monsieur LE GUEN.

Madame BRUNO, acceptez-vous de retirer vos amendements ?

Mme Catherine BRUNO. - Je ne suis pas vraiment convaincue?

Sur le prix de 35.000 euros, M. LE GUEN n'a pas vraiment répondu?

M. Christian SAUTTER, adjoint, président. - M. LE GUEN n'a pas répondu à tout.

M. Jean-Marie LE GUEN, adjoint, rapporteur. - Je croyais avoir répondu.

J'étais plutôt d'accord avec vous, mais les chercheurs que j'ai consultés souhaitaient marquer une petite différence entre ces deux prix et ne pas les mettre à égalité.

Je ne sais pas d?ailleurs si cette inégalité sera constructrice d?une véritable dynamique, c'est plutôt contraire à mes habitudes de pensée.

En l'occurrence, il y a eu une confirmation de la part des milieux scientifique d'une volonté de mettre l'accent sur le prix "Claude Bernard".

M. Christian SAUTTER, adjoint, président. - Je vous remercie.

Madame BRUNO, maintenez-vous vos amendements ?

Mme Catherine BRUNO. - Bien sûr.

M. Christian SAUTTER, adjoint, président. - Très bien.

Je mets aux voix, à main levée, la proposition d'amendement n° 27 déposée par le groupe Centre et Indépendants, assortie d'un avis défavorable de l'Exécutif.

Qui est pour ?

Contre ?

Abstentions ?

La proposition d'amendement n° 27 est repoussée.

Je mets aux voix, à main levée, la proposition d'amendement n° 28 déposée par le groupe Centre et Indépendants, assortie d'un avis défavorable de l'Exécutif.

Qui est pour ?

Contre ?

Abstentions ?

La proposition d'amendement n° 28 est repoussée.

Je mets aux voix, à main levée, le projet de délibération DASES 112.

Qui est pour ?

Contre ?

Abstentions ?

Le projet de délibération est adopté. (2008, DASES 112).