Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Octobre 2008
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Municipal
> Type de document (Débat / Délibération)  

2008, Vœu déposé par le groupe socialiste, radical de gauche et apparentés relatif à l'attribution du nom de Maria Vérone à une rue ou un square dans le 18e arrondissement.

Débat/ Conseil municipal/ Octobre 2008


 

M. Christian SAUTTER, adjoint, président. - Nous passons à l'examen du v?u référencé n° 42 dans le fascicule, déposé par le groupe socialiste, radical de gauche et apparentés, relatif à l'attribution du nom de Maria Vérone à une rue ou un square dans le 18e arrondissement.

Mme PIGEON interroge Mme HIDALGO.

Mme Frédérique PIGEON . - Nous souhaiterions en effet que soit attribué à une place ou à une rue du 18e arrondissement, voire d'ailleurs, le nom de Maria Vérone.

Cette femme a débuté sa vie comme institutrice et est devenue avocate. Ce fut la première femme autorisée à plaider en cours d'assise, elle mit sur pied l'Union nationale et internationale des avocates et, plus largement, se consacra à l'émancipation politique et civile des femmes.

Nous souhaiterions que, puisque les noms de rue ou de place sont attribués à des personnes décédées ayant marqué la vie politique, celui de Maria Vérone soit attribué de manière prioritaire.

M. Christian SAUTTER, adjoint, président. - Madame HIDALGO ?

Mme Anne HIDALGO, première adjointe. - Un avis très favorable.

D'abord il s'agit d'une femme et j'insiste régulièrement auprès de notre Assemblée pour que les noms de femmes soient plus fréquemment proposés à notre Conseil.

Vous l'avez dit, Maria Vérone était une militante. Très jeune elle a été institutrice. Elle a défendu la laïcité. Elle a été révoquée pour ses idées à la suite d'une conférence prononcée sur l'éducation du peuple.

C'est un personnage important qui a marqué l'histoire de Paris mais aussi l'histoire des femmes.

Elle fut aussi décorée de la Légion d'Honneur en 1936. C'est avec un grand plaisir que j'émets un avis favorable sachant que le lieu où le nom de Maria Vérone sera attribué est proposé également.

On n'aura pas de nécessité à passer par la commission qui examine l'ensemble des noms des personnalités auxquelles on doit attribuer un lieu.

M. Christian SAUTTER, adjoint, président. - Merci.

Ceci devrait un peu corriger le déséquilibre entre les noms d'hommes et de femmes.

Je mets aux voix, à main levée, la proposition de v?u déposée par le groupe socialiste, radical de gauche et apparentés, assortie d'un avis favorable de l'Exécutif.

Qui est pour ?

Contre ?

Abstentions ?

La proposition de v?u est adoptée. (2008, V. 198).