Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Avril 2006
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Municipal
> Type de document (Débat / Délibération)  

2006, SG 36 - Approbation du principe et des modalités d’un contrat de transaction entre la Ville de Paris et le Groupe Jaulin relatif au règlement de la mise à disposition par le Groupe Jaulin d’une structure de stockage du matériel de Paris Plage. - Autorisation à M. le Maire de Paris de signer ledit contrat.

Débat/ Conseil municipal/ Avril 2006


M. Christophe CARESCHE, adjoint, président. - Nous examinons maintenant le projet de délibération SG 36 portant approbation du principe et des modalités d?un contrat de transaction entre la Ville de Paris et le groupe Jaulin relatif au règlement de la mise à disposition par le groupe Jaulin d?une structure de stockage du matériel de ?Paris Plage?.

Madame DUMAS, vous avez la parole.

Mme Catherine DUMAS. - Merci, Monsieur le Maire.

Selon ce projet de délibération, l?opération ?Paris Plage? nécessiterait pour la Ville de disposer d?un local pour entreposer le matériel. La Ville étant démunie en matière de locaux, c?est bien connu, elle a trouvé plus commode de faire monter une structure provisoire par une société spécialisée afin de réduire le flux logistique durant l?opération ?Paris Plage? 2004.

Ce qui est curieux, c?est que le provisoire perdure, onze mois, jusqu?à l?opération 2005, dans l?indifférence générale, notamment de ceux qui ont passé le marché.

A ce stade, on peut se demander qui dirigeait cette opération.

A ce jour, la question est de savoir quelles mesures ont été prises pour remédier à cette situation. Le matériel 2005 est-il encore entreposé dans cette structure provisoire ? Une solution définitive a-t-elle été trouvée ? La semaine dernière, je vous ai interrogé, Monsieur CARESCHE, en 5e Commission et vous n?en saviez rien.

Aujourd?hui, les élus U.M.P. sont assez inquiets. Pouvez-vous nous dire, Monsieur le Maire, où est passé le matériel de ?Paris Plage? ?

M. Christophe CARESCHE, adjoint, président, au nom de la 5e Commission. - Je ne comprends pas votre question. Où est le problème ?

Mme Catherine DUMAS. - La semaine dernière, vous l?aviez comprise, mais vous n?aviez pas les éléments de réponse.

C?est curieux, quand je m?adresse à vous, souvent, vous ne comprenez pas mes questions.

M. Christophe CARESCHE, adjoint, président, rapporteur. - Le matériel a été entreposé dans une structure provisoire, comme il est dit dans le projet de délibération. Il suffit de le lire.

Mme Catherine DUMAS. - Quelle est la solution adoptée depuis ?

M. Christophe CARESCHE, adjoint, président, rapporteur. - Je ne comprends pas votre question.

Je mets aux voix, à main levée, le projet de délibération SG 36.

Mme Catherine DUMAS. - Je la poserai par écrit.

M. Christophe CARESCHE, adjoint, président. - Qui est pour ?

Contre ?

Abstentions ?

Le projet de délibération est adopté. (2006, SG 36).