Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Avril 2006
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Municipal
> Type de document (Débat / Délibération)  

2006, DU 26 - Modification de la convention pluriannuelle d’objectifs avec l’association “Pavillon de l’Arsenal”, relative au cadre des décisions annuelles d’attribution des subventions de la Ville de Paris au Pavillon de l’Arsenal, au regard de son programme annuel d’acti-vité.

Débat/ Conseil municipal/ Avril 2006


 

M. Christophe CARESCHE, adjoint, président. - Nous passons rapidement à l?examen du projet de délibération DU 26 qui concerne la convention pluriannuelle d?objectifs avec l?association ?Pavillon de l?Arsenal?.

Monsieur DOMINATI, vous avez la parole.

M. Laurent DOMINATI. - Monsieur le Maire, je me suis inscrit sur ce projet de délibération car je souhaitais attirer l?attention de cette Assemblée, et notamment du Maire de Paris sur le ?Pavillon de l?Arsenal? car je crois qu?il est en dessous, contrairement à ce qu?indiquent les termes du projet de délibération, de ce que devrait offrir une grande métropole et une grande capitale européenne et mondiale telle que Paris.

Vous donnez le sentiment, dans ce projet de délibération, d?être extrêmement satisfaits de ce que propose le ?Pavillon de l?Arsenal? que ce soit en terme d?expositions, en terme d?accueil et en terme de librairie. En ce qui me concerne, je ne le suis pas du tout. Je trouve au contraire qu?on est au niveau de l?exposition privée d?une ville internationale, d?une capitale internationale de province. Pas du tout digne d?un pavillon qui devrait être la vitrine mondiale de ce que fait Paris en matière d?urbanisme d?excellence. Ce n?est pas du tout du niveau de cette capitale qui entend avoir, ou par le passé ou pour l?avenir surtout, des projets d?excellence.

Faites simplement un tour par exemple à la librairie et vous verrez que vous avez là moins de livres concernant l?urbanisme et l?architecture que dans n?importe quelle librairie normale. Essayez de regarder la diversité d?expositions et vous verrez qu?elles se déroulent généralement sur une période beaucoup trop longue pour apporter une grande diversité.

Allez dans d?autres capitales, même dans des instituts privés d?architecture et vous verrez qu?en matière d?expositions, de fréquentation, d?originalité, de nouvelles technologies, nous en sommes véritablement à des années lumière de ce que pourrait être le rayonnement de Paris, pour lui-même ou tout simplement pour ce domaine.

Monsieur le Maire, je vous invite à faire en sorte que le ?Pavillon de l?Arsenal? redevienne ce qu?il a été, c?est-à-dire digne d?une capitale de la création architecturale et urbanistique. Ce projet de délibération étant à ce point élogieux sur Paris, je voulais faire entendre un jugement totalement différent.

Pour ma part, lorsque je vais au ?Pavillon de l?Arsenal?, j?y vais souvent, hélas pour moi, je suis extrêmement déçu des prestations qu?il offre. Vraiment, ce n?est pas à la hauteur de ce qu?on pouvait espérer lorsque nous avions créé le ?Pavillon de l?Arsenal?.

Je vous remercie.

M. Christophe CARESCHE, adjoint, président. - Merci.

Monsieur SAUTTER, vous avez la parole.

M. Christian SAUTTER, adjoint, au nom de la 1ère Commission. - Je trouve, Monsieur le Maire, que M. DOMINATI est masochiste. Si vraiment le ?Pavillon de l?Arsenal? correspondait à la description qu?il a donnée, je ne vois vraiment pas pourquoi il y va souvent.

Heureusement, la réalité ne correspond en rien aux propos de M. DOMINATI. Je rappellerai que le Pavillon de l?Arsenal, en 2005, a reçu 180.000 visiteurs. Je doute qu?il y ait 180.000 masochistes à Paris. Il y a des visites guidées qui sont remarquables, des délégations étrangères qui viennent, nombreuses. Je mentionnerai aussi la très remarquable exposition qui a eu lieu sur tous les projets d?urbanisme et d?architecture qui vont se développer sur près de 10 % du territoire parisien.

J?ai eu la chance de participer moi-même à des débats tout à fait vivants, organisés avec des architectes, certains joyeusement contestataires.

Je mentionnerai enfin le rôle tout à fait décisif du Pavillon de l?Arsenal dans la présence de notre Capitale au marché du M.I.P.I.M. à Cannes, récemment, marché auquel le Maire s?estrendu. Il a pu admirer la très belle maquette de Paris avec tous les projets et tous les territoires qui sont en développement.

Monsieur DOMINATI, nous n?avons donc pas la même perception du Pavillon de l?Arsenal. Je considère que c?est enfin le lieu, car je ne suis pas sûr qu?il ait été aussi ?crépitant? antérieurement, où bat le c?ur de la nouvelle architecture.

Merci.

M. Christophe CARESCHE, adjoint, président. - Je mets aux voix, à main levée, le projet de délibération DU 26.

Qui est pour ?

Qui est contre ?

Abstentions ?

Le projet de délibération est adopté. (2006, DU 26).