Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Avril 2006
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Municipal
> Type de document (Débat / Délibération)  

2006, DPA 113 - Approbation de l’avenant n° 2 à la convention de maîtrise d’ouvrage avec la SEM Paris Centre pour réalisation d’études et de travaux de mise en sécurité de l’ensemble des équipements publics municipaux de la zone Nord du secteur “Bourse - Saint-Eustache” (1er). 2006, DPA 114 - Autorisation à la SEM Paris Centre, mandataire déléguée de la Ville de Paris de souscrire un avenant au marché de maîtrise d’oeuvre avec la société “Pantec” pour la réalisation des travaux de mise aux normes de sécurité incendie du secteur “Bourse - Saint-Eustache” du Forum des Halles (1er). 2006, DPA 115 - Autorisation à la SEM Paris Centre, mandataire déléguée de la Ville de Paris, de souscrire un avenant au marché de travaux (lot n° 2 : désenfu-mage-calorifuge), signé avec la société Elyo pour la réalisation de travaux de mise aux normes de sécurité incendie du secteur “Bourse - Saint-Eustache” du Forum des Halles (1er). 2006, DPA 116 - Autorisation à la SEM Paris centre, mandataire déléguée de la Ville de Paris, de souscrire un avenant au marché d’ordonnancement, pilotage et coordination signé avec la société Coplan pour la réalisation des travaux de mise aux normes de sécurité incendie du secteur “Bourse - Saint-Eustache” du Forum des Halles (1er).

Débat/ Conseil municipal/ Avril 2006


 

M. Christophe CARESCHE, adjoint, président. - Nous allons maintenant examiner plusieurs projets de délibération sur lequel un intervenant, M. AZIÈRE, est inscrit.

Monsieur AZIÈRE, vous avez la parole. Il s?agit des projets de délibération DPA 113, DPA 114, DPA 115, DPA 116 qui ont trait au secteur ?Bourse - Saint-Eustache?.

M. Eric AZIÈRE. - Merci, Monsieur le Maire.

C?est une occasion pour moi - et je saisis la première qui m?est donnée à travers la discussion de ce projet de délibération - pour prendre des nouvelles de ce qui devrait être le grand projet de rénovation de la mandature puisque ce projet de délibération le traite peu ou prou, c?est-à-dire la rénovation ou la mise en valeur du quartier des Halles. Je viens prendre des nouvelles comme on vient prendre des nouvelles d?un malade car nous avons le sentiment, à travers le défilé régulier des délibérations, d?étude en étude, d?investigation en investigation, que nous passons du tâtonnement fébrile du début à la redondance malsaine, voire inutile, sans le moindre cadrage précis, ni malheureusement la moindre perspective architecturale paysagère ou urbanistique.

Je saisis cette occasion parce que la prochaine réunion de concertation sur le terrain a lieu mercredi prochain 5 avril, et l?ordre du jour de cette réunion est plutôt éloquent. Il traduit trop bien la logique mécanique et comptable qui est en train de se substituer à l?esprit d?un projet ou à ce qui devrait être l?esprit d?un projet de cette ampleur, le plus important d?Europe, au c?ur de la métropole parisienne.

La concertation de mercredi prochain, basée sur un inventaire administratif ?équipement existant, équipement demandé?, ne permet sûrement pas la richesse de l?échange, la création, la vision et encore moins la production. Et j?ai envie de vous demander en paraphrasant la parabole des talents : Qu?avez-vous fait de votre projet, le grand projet de la mandature ? Et, plus largement, qu?avez-vous fait de votre ambition architecturale pour Paris ?

A travers le bilan qu?on peut faire aujourd?hui, on peut douter qu?elle ait jamais existé et dans ce ?clafoutis? administratif et technique dont, délibération après délibération, vous étouffez le déroulement de ce chantier, comment y voir clair et comment rassurer les Parisiens ? C?est ce que tout le monde ressent : on semble être passé de la modestie du projet à l?absence totale de projet, du réveil d?un certain urbanisme parisien à la castration administrative et financière.

De l?intention à l?abandon, il n?y a même pas un pas. Pourtant, devant l?engouement des Parisiens pour cette rénovation, représentée par une superbe exposition qui a connu un succès sans précédent, devant la déception qui ne manquera pas de naître après un an d?immobilisme, n?ajoutez pas, s?il vous plaît, le silence à l?inaction. En un an nous n?avons pas progressé, seulement sur la nomination d?un garant, interface entre la Mairie, le maître d??uvre et les riverains, qui aura d?ailleurs besoin de beaucoup d?imagination pour faire la pédagogie d?une illusion de rénovation. Le concours international sur le carreau de ce quartier, qui devait être lancé ou qui sera lancé au début de l?été, n?apporte pas de vision précise sur le périmètre ni sur le contenu de cette nouvelle étape.

Un certain nombre de recours ont été déposés sur des études considérées comme superflues, répétitives, sans mise en concurrence et néanmoins lucratives, sans que vous n?ayez fait le moindre commentaire dans un sens ou dans l?autre. Sans doute, ces recours juridiques n?étaient pas suspensifs - vous avez le droit de leur opposer un silence méprisant -, néanmoins, la concertation qui nous tient tous à c?ur aurait gagné à une réaction de votre part.

Voilà ce que je voulais faire ce matin : saisissant l?opportunité de ces projets de délibération, rompre votre silence, demander un débat sur les perspectives de rénovation de ce quartier, susciter votre réaction, dénoncer la gabegie financière, si c?en est une, vous faire préciser vos idées, si vous les avez claires, et sortir ce quartier de la malédiction du trou noir où le vide absorbe la matière.

Je vous remercie.

M. Christophe CARESCHE, adjoint, président. - Madame FLAM, vous avez la parole.

Mme Mireille FLAM, adjointe, au nom de la 1ère Commission. - Merci.

Les quatre projets de délibérations sur lesquels s?est inscrit M. AZIÈRE concernent la mise aux normes du système de sécurité incendie au Forum des images.

Je peux lui dire, sur ce projet, que les choses avancent, puisque ces quatre avenants vont permettre la mise aux normes de la sécurité incendie à l?occasion de la restructuration du Forum des images et de la création de la Bibliothèque du cinéma.

Pour ce qui est du grand projet concernant le Forum des Halles, vous avez vous-même indiqué qu?un marché d?architecture avait été passé, que les marchés subséquents avaient également été passés, qu?ils avaient fait l?objet de recours et que vous aviez une réunion de concertation la semaine prochaine. Je pense que c?est au cours de cette réunion que M. AZIÈRE pourra trouver les réponses aux autres questions qu?il a posées.

M. Christophe CARESCHE, adjoint, président. - Merci . Je mets aux voix, à main levée, le projet de délibération DPA 113.

Qui est pour ?

Qui est contre ?

Abstentions ?

Le projet de délibération est adopté. (2006, DPA 113).

Je mets aux voix, à main levée, le projet de délibération DPA 114.

Qui est pour ?

Qui est contre ?

Abstentions ?

Le projet de délibération est adopté. (2006, DPA 114).

Je mets aux voix, à main levée, le projet de délibération DPA 115.

Qui est pour ?

Qui est contre ?

Abstentions ?

Le projet de délibération est adopté. (2006, DPA 115).

Je mets aux voix , à main levée, le projet de délibération DPA 116.

Qui est pour ?

Qui est contre ?

Abstentions ?

Le projet de délibération est adopté. (2006, DPA 116).