Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Novembre 2000
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
> Type de document (Débat / Délibération)  

163 - QOC 2000-685 Question de M. Jean-Pierre REVEAU, élu du Front national, à M. le Maire de Paris à propos du commerce dans le secteur des rues Sedaine, Popincourt et du Chemin-Vert (11e)

Débat/ Conseil municipal/ Novembre 2000


Libellé de la question :
"Depuis quelques années, le secteur des rues Sedaine, Popincourt et du Chemin-Vert (11e) a totalement changé. La plupart des commerces de proximité ont disparu pour faire place à des boutiques de grossistes en textile chinois, derrière lesquels se cacheraient des ateliers clandestins de confection.
Une nouvelle fois, M. Jean-Pierre REVEAU appelle l'attention de M. le Maire de Paris sur la disparition du caractère traditionnel de la rue parisienne au bénéfice d'activités économiques sans lien avec la diversité et la spécificité du tissu commercial parisien."
Réponse (M. Jean-Pierre PIERRE-BLOCH, adjoint) :
"L'intervenant fait part de ses inquiétudes quant à l'évolution du tissu commercial du quartier des rues Sedaine, Popincourt et Chemin-Vert.
Le Maire de Paris est bien évidemment particulièrement attentif à la diversité du tissu économique des quartiers de la Capitale.
C'est ainsi que la Ville de Paris s'attache à favoriser le commerce de proximité par la mise en ?uvre de toute une gamme d'actions : soutien aux associations de commerçants dans leurs efforts d'animation, préservation de la qualité des devantures, des étalages et des enseignes, mise en place de bourses de locaux pour lutter contre la vacance, travaux d'amélioration des espaces publics et de la voirie, sensibilisation des commerçants au respect de la réglementation en matière de livraison et stationnement, d'hygiène et propreté, soutien à l'implantation d'activités nouvelles et création de pôles sectoriels, etc.
Pour autant, l'action de la Municipalité trouve ses limites - et c'est le cas en l'espèce - d'une part, dans le cadre juridique contraint reposant les conditions d'intervention des collectivités locales en matière économique, d'autre part, dans la réglementation applicable aux baux commerciaux."