Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Novembre 2000
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
> Type de document (Débat / Délibération)  

86 - QOC 2000-614 Question de M. Claude GOASGUEN à M. le Maire de Paris sur les transports en commun dans le bois de Boulogne (16e)

Débat/ Conseil municipal/ Novembre 2000


Libellé de la question :
"M. Claude GOASGUEN souhaite attirer l'attention de M. le Maire de Paris sur les transports en commun dans le bois de Boulogne (16e).
De nombreux riverains - et notamment des personnes âgées - souhaiteraient la mise en place d'un service de minibus entre les différents secteurs du bois de Boulogne.
M. Claude GOASGUEN demande à M. le Maire de Paris si un tel projet peut être mis à l'étude."
Réponse (M. Bernard PLASAIT, adjoint) :
"Actuellement deux lignes d'autobus assurent la desserte de ce bois. La ligne 244 qui emprunte, à partir de la porte Maillot, l'allée de Longchamp et la route de Suresnes et la ligne 241 qui depuis la Porte-Molitor emprunte le boulevard d'Auteuil, le boulevard Anatole-France, l'allée du Bord-de-l'Eau, le Chemin de l'Abbaye, et la route des Tribunes.
Dans le cadre de la remise en valeur des bois de Boulogne et de Vincennes, la Ville de Paris a d'ores et déjà engagé une large concertation à laquelle sont associés les élus parisiens et des communes limitrophes des bois, le Service départemental de l'Architecture et du Patrimoine parisien, la Préfecture de police et la R.A.T.P.
L'objectif de cette remise en valeur vise notamment à réduire la place de l'automobile pour permettre une réunification du c?ur du massif forestier et parallèlement à développer d'autres modes de déplacements, en particulier les transports collectifs. La création d'une ligne de minibus "propres" desservant les principaux équipements du bois apparaît dans ce cadre comme une priorité. La R.A.T.P. a d'ores et déjà été saisie pour examiner, en relation avec le Syndicat des Transports parisiens et les services municipaux, les possibilités et modalités d'une telle création."