Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Septembre 2009
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Municipal
> Type de document (Débat / Délibération)  

2009, Vœu déposé par MM. Jérôme DUBUS, Jean-François LAMOUR et les élus du groupe U.M.P.P.A. relatif à la création d'une commission d'études pluraliste chargée des grands événements. Vœu déposé par l'Exécutif.

Débat/ Conseil municipal/ Septembre 2009


 

M. Christophe GIRARD, adjoint, président. - Il est 20 heures, heure d'hiver. Nous passons maintenant aux derniers v?ux de cette Commission.

Le v?u n° 86 du groupe U.M.P.P.A. et le v?u n° 86 bis de l'Exécutif ont trait à la création d?une commission d?études chargée des grands événements.

La parole est à Mme DOUVIN, qui est très assidue.

Mme Laurence DOUVIN. - Merci, Monsieur le Maire.

M. AUGIER, qui est président de France Congrès, a été chargé par le Président de la République d'une étude sur l'organisation des grands événements en France. Il a auditionné des personnalités tout à fait intéressantes, comme M. SAUTTER ou M. LAMOUR notamment, parmi d'autres personnalités.

L'une de ses conclusions, sur laquelle nous serons évidemment d'accord, est que l'idée des grands événements est un outil stratégique et de levier de croissance pour notre pays.

Il insiste particulièrement sur la place de Paris mais il met également en garde contre tout endormissement. Il est évident qu'après l'échec de notre candidature aux Jeux olympiques, nous sommes sans perspective, excepté l?éventuel accueil de l'Euro 2016 de football.

Notre groupe avait proposé que Paris s?engage dans une candidature à l'organisation de l'Exposition universelle de 2020, sans succès. Paris doit donc aujourd'hui réfléchir à l'organisation de nouveaux grands événements dans les 10 ans à venir. Nous rappelons, par exemple, que les Jeux olympiques de 2024 seront ceux de la célébration du Centenaire des Jeux olympiques de Paris de 1924 et il faut donc dès maintenant lancer un véritable débat sur l'opportunité d'une candidature à l?organisation de ces Jeux.

C?est pourquoi nous demandons que le Maire de Paris mette dès à présent en place une commission d'études pluraliste sur la candidature de Paris à l'organisation de grands événements à caractère mondial.

Je vous remercie.

M. Christophe GIRARD, adjoint, président. - Merci, Madame DOUVIN, d?être aussi concise dans votre expression.

Monsieur SAUTTER, pour vous répondre.

M. Christian SAUTTER, adjoint. - Je vais répondre avec autant de concision et de courtoisie.

J'ai effectivement reçu M. Philippe AUGIER, maire de Deauville et président de France Congrès, qui a mené une excellente réflexion sur l?organisation des grands événements en France.

Je voudrais dire que nous sommes actifs en la matière et citer deux exemples.

Le premier, c'est qu'avec le Conseil régional et avec la Chambre de commerce et d'industrie, nous allons à l'Exposition universelle de Shanghai, en mai de l'an prochain jusqu'à octobre, présenter un pavillon de 600 mètres carrés où les belles réalisations de Paris, ville monde durable, seront exposées.

Ensuite, je voudrais, Madame DOUVIN et chers collègues, attirer votre attention sur les congrès qui, de mon point de vue, sont de grands événements.

Je vous donne deux exemples.

Le congrès de la Société européenne de cardiologie se tiendra à Paris en août 2011 et réunira 30.000 participants.

De même, le congrès de la Fédération mondiale des hémophiles se tiendra à Paris en 2012, avec 10.000 participants.

J'en profite pour rendre hommage à l'équipe spécialisée de l'Office du Tourisme et des Congrès de Paris qui s'occupe des congrès, qui, avec le soutien de la Ville de Paris, de la Chambre de commerce et de nombreux partenaires, a fait en sorte que, dans les classements mondiaux sur les villes de congrès, Paris a pris la première place devant Singapour, d'après les dernières enquêtes en juin 2009.

Je voudrais prolonger la remarque de Mme DOUVIN en insistant sur la perspective métropolitaine.

Il est clair que Paris ne peut pas seul organiser les grands événements et je crois que nous pourrions tous ensemble suggérer qu'un des chantiers concrets de Paris Métropole ou du Grand Paris, qui ne se limitent pas à une infrastructure de métro et à quelques rondelles d'urbanisme, je suggère donc, et c'est l'objet du v?u n° 86 bis que je présente au nom de l'Exécutif, que la Métropole agisse ensemble, y compris avec les chambres de commerce et le secteur privé, pour que nous gardions une place éminente dans le domaine des foires, salons et congrès. Il y va de l?attractivité internationale de Paris, il y va de l'emploi, il y va du dynamisme de l'ensemble de notre métropole.

C'est pourquoi j'ai substitué le v?u n° 86 bis au v?u n° 86.

Peut-être M. le Maire va-t-il demander, avec sa courtoisie légendaire, à Mme DOUVIN, si le v?u n° 86 bis lui convient.

M. Christophe GIRARD, adjoint, président. - Madame DOUVIN, acceptez-vous cette proposition ?

Mme Laurence DOUVIN. - Monsieur le Maire, je suis un petit peu sceptique parce que je pense que nous avons aussi besoin qu'il y ait une commission et des événements parisiens et purement parisiens.

Donc, je souhaitais maintenir ce v?u tout en étant d'accord avec le v?u de M. SAUTTER. Il doit y avoir les deux échelles. Donc, il faut les deux v?ux.

M. Christophe GIRARD, adjoint, président. - Monsieur SAUTTER, seriez-vous d'accord pour voter les deux v?ux ?

M. Christian SAUTTER, adjoint. - Je suis d?accord, mais je préférerais un avis favorable sur l'avis de l'Exécutif et courtoisement, je recommande un avis défavorable sur le v?u n° 86.

M. Christophe GIRARD, adjoint, président. - Bon, j'aurais tenté.

Donc, avec un avis défavorable de l'Exécutif mais votre v?u repris et amélioré avec un avis favorable.

Je mets aux voix, à main levée, le v?u déposé par le groupe U.M.P.P.A. assorti d'un avis défavorable de l'Exécutif.

Qui est pour ?

Qui est contre ?

Abstentions ?

Le v?u est rejeté.

Je mets aux voix, à main levée, le v?u de l'Exécutif.

Qui est pour ?

Contre ?

Abstentions ?

Le v?u est donc adopté à l'unanimité. (2009, V. 302).

Je vous remercie.