Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Septembre 2009
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Municipal
> Type de document (Débat / Délibération)  

2009, Vœu déposé par MM. Philippe GOUJON, Jean-François LAMOUR, Jean-Baptiste MENGUY, Alain DESTREM et les élus du groupe U.M.P.P.A. relatif au stationnement dans le 15e arrondissement.

Débat/ Conseil municipal/ Septembre 2009


 

M. Jean VUILLERMOZ, adjoint, président. - Nous abordons le v?u n° 99 du groupe U.M.P.P.A., et c?est M. Jean-Baptiste MENGUY qui intervient.

M. Jean-Baptiste MENGUY. - Ce v?u aborde une question qui nous paraît fondamentale dans le 15e arrondissement, qui est la problématique du stationnement. Je regrette d?ailleurs l'absence de Mme ERRECART, qui était si prompte à critiquer l'absence de certains de nos collègues, je regrette en tout cas l?absence à la séance de Claude DARGENT, pourtant président de la 3e Commission et toujours facile en donneur de leçon sur les présences et les absences...

M. Jean VUILLERMOZ, adjoint, président. - Ne commencez pas, le maire du 15e n'est pas là, à l?heure qu?il est? le maire du 2e n?est pas là non plus ! Regardez : il n?y a plus personne !

M. Jean-Baptiste MENGUY. - Les choses doivent être dites. Elles le sont par vos collègues : il n?y a pas de raison qu?on ne rétablisse pas la vérité !

En tout état de cause, Monsieur le Maire, je crois utile de rendre ici hommage au travail tout à fait adéquat et performant des élus du 15e, qu?il s?agisse de Claire de CLERMONTTONNERRE, Franck LEFÈVRE, Pascale de ZORDI, Catherine MARGUERITTE, et des adjoints de quartiers très mobilisés sur cette question, et qui se font le relais des demandes des habitants.

La demande des habitants, en particulier dans certains quartiers du 15e c'est de faire plus de stationnements parce qu'il en manque et qu'il est temps, et c?est l'objet de ce v?u, de faire une étude précise?

M. Jean VUILLERMOZ, adjoint, président. - Monsieur MENGUY, une minute dix, donc allez à votre conclusion s?il vous plaît.

M. Jean-Baptiste MENGUY. - Je terminais ma phrase, donc on ne peut pas faire plus court? et de demander une étude précise sur la réalité de la situation du stationnement dans le 15e arrondissement.

M. Jean VUILLERMOZ, adjoint, président. - Madame LEPETIT ?

Mme Annick LEPETIT, adjoint. - Je n'avais pas voulu être polémique. J'avais simplement au contraire regretté l'absence de M. LAMOUR sur un sujet qui visiblement le passionne, qui concernait les péages urbains, c'est tout : je n'ai pas mentionné l'absence du maire du 15e.

Là aussi, je demande le retrait de ce v?u, qui est en fait une déclinaison locale d'un v?u déposé en 8e Commission. Je peux néanmoins vous dire que dans son ensemble, contrairement à ce que vous pensez, mais on va donner tous les chiffres, le 15e arrondissement n'est pas considéré comme un arrondissement déficitaire en offre de stationnement. Les estimations que nous avons eues font même apparaître le contraire, notamment pour les résidents, ce qui nous semble être l'essentiel, puisqu'il y a environ 70.000 véhicules. Un foyer sur deux environ a une voiture dans le 15e. L'offre privée, hors voirie, principalement les parkings qui sont situés sous les logements, est estimée à 68.000 places, auxquelles il faut ajouter toutes les places sur voirie, ce qui, me semble-t-il, est suffisant, en tout cas concernant les demandes et les besoins des habitants du 15e.

Enfin, j'ajouterai, et vous le savez : un parking va être construit concernant la rue Frémicourt, la rue du Commerce, la rue Letellier. Il s'agit d'un parking résidentiel de 200 places qui sera mis en service, ce sont les prévisions, en 2013.

Je termine pour dire, comme Mme DOUVIN a dit qu'elle n'acceptait pas les réponses que je lui faisais, je voudrais dire à nos collègues du groupe U.M.P. qu'ils avaient déposé un v?u qui concernait la politique du stationnement dans son ensemble. J'étais tout à fait prête à en discuter mais les élus U.M.P. ont souhaité précisément le maintenir en 8e Commission.

C'est dommage parce que du coup, nous n'avons pas pu parler un peu plus de la politique du stationnement.

M. Jean VUILLERMOZ, adjoint, président. - Merci. Vous êtes défavorable au v?u. Monsieur MENGUY, une explication de vote très rapide ?

M. Jean-Baptiste MENGUY. - Evidemment, nous allons voter ce v?u pour deux ou trois raisons. La première est qu'en parlant du parking Frémicourt, vous me tendez une perche trop belle parce que décidément, ce parking Frémicourt, on ne le voit pas arriver, on ne voit pas les travaux, rien ne se passe et on ne voit rien arriver. C'est une honte de faire lanterner les habitants du 15e comme vous le faites.

Le deuxième point est que nous avons beaucoup de mal à avoir des éléments de la part des services. Les estimations, c'est une chose, mais nous, nous demandons une étude précise. Vous répondez à côté.

Troisièmement, franchement, vous avez une méconnaissance flagrante du terrain et de la réalité des choses. Il suffit de se balader dans le 15e et d?aller un peu écouter les habitants pour voir qu?il y un réel manque, donc de nous balancer des statistiques qui ne reposent sur rien, ça ne sert à rien, donc nous voterons ce v?u.

M. Jean VUILLERMOZ, adjoint, président. - Merci.

Je mets aux voix, à main levée, le v?u déposé par le groupe U.M.P.P.A. assorti d'un avis défavorable de l?Exécutif.

Qui est pour ?

Contre ?

Abstentions ?

Le v?u est rejeté.