Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Septembre 2009
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
> Type de document (Débat / Délibération)  

2009, Vœu déposé par le groupe Centre et Indépendants relatif aux collecteurs de vêtements.

Débat/ Conseil municipal/ Septembre 2009


 

M. Christophe GIRARD, adjoint, président. - Le v?u n° 74 du groupe Centre et Indépendants concerne les collecteurs de vêtements.

La parole est à M. Yves POZZO di BORGO.

A vous, Madame, qui remplacez M. POZZO di BORGO. Madame GASNIER.

Mme Fabienne GASNIER. - Merci, Monsieur le Maire.

Vous connaissez tous ces gros collecteurs de vêtements, destinés aux associations humanitaires, installés dans les rues de Paris. Ils sont régulièrement forcés, malgré la présence de trappe de sécurité, et le contenu de ces bacs finit par être en partie revendu sur les marchés de la misère, du nord et de l'est parisien plus particulièrement.

Il est très difficile et coûteux d'assurer une protection continue à ces collecteurs et pourtant ces dégradations et ces vols affectent les ressources et les missions des associations humanitaires ainsi spoliées. Il s'agit de mettre fin à ces détournements qui finissent par tarir la générosité publique.

C'est pourquoi les élus du groupe Centre et Indépendants demandent que soit étudiée par les services de la Ville la possibilité d'installer certains collecteurs de vêtements dans des enceintes municipales, closes mais accessibles au public durant la journée, afin d?en assurer une meilleure protection. Le tout, bien entendu, en concertation avec les associations concernées.

Je vous remercie.

M. Christophe GIRARD, adjoint, président. - Merci, Madame GASNIER, pour votre concision et précision.

M. François DAGNAUD a la parole pour vous répondre.

M. François DAGNAUD, adjoint. - Pour vous répondre en vous priant d'excuser Seybah DAGOMA qui m?a d?abord chargé de remercier Mme GASNIER et les collègues du groupe Centre et Indépendants d?avoir soulevé ce problème effectivement bien réel de vol des vêtements donnés par les Parisiens aux associations humanitaires et aux structures de l'économie sociale et solidaire.

Nous en profitons pour saluer le travail de ces associations, comme par exemple Emmaüs Relais mais d'autres aussi, fortement soutenues par la Ville, qui permettent non seulement de donner des vêtements aux plus démunis mais aussi de réinsérer de nombreux Parisiens très éloignés de l'emploi par un travail de collecte, de recyclage et de revente.

A titre d'exemple récent, ce sont plus de trois tonnes de vêtements, en grande partie issus de containers laissés par des vendeurs à la sauvette, qui ont été récupérés suite à une intervention des forces de l'ordre au cours du mois de septembre.

J'émets donc, au nom de l'Exécutif, un avis favorable sur votre v?u, afin que soit étudiée la possibilité d'installer certains collecteurs de vêtements dans des enceintes municipales accessibles au public, ou à tout le moins de trouver des solutions pour sécuriser au maximum ces collecteurs, et pour ainsi ne pas les détourner de leur destination.

M. Christophe GIRARD, adjoint, président. - Merci beaucoup. Est-ce à dire que vous donnez un avis favorable au v?u ?

M. François DAGNAUD, adjoint. - C'est exactement ce que j'ai proposé.

M. Christophe GIRARD, adjoint, président. - Formidable. C?est l?âge !

Je mets aux voix, à main levée, ce v?u.

Qui est pour ?

Qui est contre ?

Qui s?abstient ?

Le v?u est adopté à l'unanimité. (2009, V. 297).

Je vous remercie.