Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Septembre 2009
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
> Type de document (Débat / Délibération)  

2009, Vœu déposé par M. Jérôme DUBUS et les élus du groupe U.M.P.P.A. pour que soit attribuée le nom d'Andreï Sakharov à une place ou un site à Paris.

Débat/ Conseil municipal/ Septembre 2009


 

M. Christophe NAJDOVSKI, adjoint, président. - Le v?u n° 37 relatif à l'attribution du nom d?Andreï Sakharov à une place ou un site à Paris a été déposé par le groupe U.M.P.P.A.

La parole est à M. Jérôme DUBUS pour une minute.

M. Jérôme DUBUS. - J?espère que Sakharov fera moins de bruit que Robespierre et que l'ensemble de cette Assemblée votera ce v?u.

La Ville de Paris a commencé à fêter le 20e anniversaire de la chute du mur de Berlin. Plusieurs manifestations sont organisées.

Le 14 décembre 1989 disparaissait Andreï Sakharov ; je ne vais pas rappeler ses faits, son parcours. Simplement, il a été prix Nobel de physique en 1958, il a été prix Nobel de la Paix en 1975. Il n'a d'ailleurs pas pu recevoir ce prix, puisqu?on l'avait assigné à résidence à Moscou et que c'est sa femme, bien connue, Elena BONNER, qui est toujours en vie, elle, qui est une femme extraordinaire, qui est allée prendre ce prix Nobel de la Paix.

En 1988?

M. Christophe NAJDOVSKI, adjoint, président. Monsieur DUBUS, je vous demande de terminer votre présentation ; nous sommes arrivés à la minute.

M. Jérôme DUBUS. - Oui, mais M. SARRE a eu trois minutes pour Robespierre. J?ai bien le droit d?avoir deux minutes pour Andreï Sakharov.

Merci.

M. Christophe NAJDOVSKI, adjoint, président. - C'est votre propre groupe qui m?a demandé de faire respecter les temps de parole.

M. Jérôme DUBUS. - D?accord, mais il a eu trois minutes !

Le Parlement européen a créé, en 1988, le prix Sakharov pour la liberté de pensée qui est remis chaque année le 10 décembre.

Nous souhaitons, après Alexandre Soljenitsyne, qui n?a d?ailleurs toujours pas de place ou de rue attribuée, alors que nous avions voté quasiment à l'unanimité, il y a un an, ce v?u, qu?Andreï Sakharov se voit attribuer une place, un site ou une rue à son nom.

Je vous remercie.

M. Christophe NAJDOVSKI, adjoint, président. - Pour répondre, la parole est à Mme Anne HIDALGO.

Mme Anne HIDALGO, première adjointe. - L'Exécutif émet un avis favorable.

Andreï Sakharov incarne la voix de la dissidence, celle qui a porté tous ceux qui ont été privés de liberté ; c?est une vie de courage, une personnalité extrêmement importante.

Cette proposition sera donc examinée par la Commission de dénomination des noms de rue. Mais permettez-moi d'ajouter, car vous avez évoqué Elena BONNER, effectivement le nom d?Andreï Sakharov est totalement indissociable du nom de son épouse Elena BONNER. Elle n'est pas décédée et on ne peut donc pas lui rendre hommage.

Je rappelle souvent que si nous voulons un jour arriver à ce qu'il y ait beaucoup plus de noms de femmes, qui ont aussi fait l'histoire de Paris, l'histoire de notre pays, apposés sur les lieux de notre ville, il faudrait peut-être aussi que nous repérions dans les personnages qui ont fait notre histoire un peu plus de femmes.

Cela n?enlève rien au fait qu?Andreï Sakharov soit honoré par Paris, mais je crois que nous devons avoir un regard beaucoup plus sexué dans ce travail que nous faisons sur les dénominations de places, de lieux et de rues. Sinon nous serons toujours avec un pourcentage - on l'a un peu amélioré sous la précédente mandature - d?environ 2,5 % de noms de femmes dans les rues de Paris, ce qui ne correspond pas à leur poids réel dans l'histoire de notre ville.

Merci.

M. Christophe NAJDOVSKI, adjoint, président. - Je mets aux voix, à main levée, le v?u déposé par le groupe U.M.P.P.A. assorti d'un avis favorable de l?Exécutif.

Qui est pour ?

Qui est contre ?

Qui s?abstient ?

Le v?u est adopté. (2009, V. 278).