Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Septembre 2009
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Municipal
> Type de document (Débat / Délibération)  

2009, Vœu déposée par le groupe U.M.P.P.A. relatif à la "Colline des Arts".

Débat/ Conseil municipal/ Septembre 2009


 

M. Christian SAUTTER, adjoint, président. - Nous arrivons au v?u n° 54 du groupe U.M.P.P.A. qui concerne la "Colline des Arts".

C'est Mme BOULAY-ESPERONNIER qui va le présenter en une minute.

Mme Céline BOULAY-ESPERONNIER . - Merci, Monsieur le Maire.

Mes chers collègues, il y a quelques jours, Marin KARMITZ, délégué général du Conseil de la Création Artistique, a fait connaître le choix de cette instance de développer un importante pôle culturel à l'ouest de Paris, à partir de la colline de Chaillot.

La colline de Chaillot constitue une richesse culturelle exceptionnelle qui ne compte pas moins de six musées prestigieux dans le 16e arrondissement : le musée d?Art moderne de Paris, la Cité de l'architecture et du patrimoine, le musée Guimet, le musée Galliera, le théâtre de Chaillot et le Palais de Tokyo, auxquels s'ajoute le musée du quai Branly sur la rive opposée.

Le visiteur gagnerait effectivement à ce qu'une politique culturelle permette d'établir des liens entre ces différents établissements municipaux ou nationaux.

Les travaux du Conseil de la Création artistique ouvrent des pistes, en particulier en initiant une mise en réseau permettant une bien meilleure découverte des ?uvres exposées.

Le 16e arrondissement et Paris doivent se saisir de cette occasion d'un dialogue constructif entre les différents partenaires pour faire des propositions sur l'aménagement de la colline de Chaillot, non seulement pour rendre plus accueillants les abords des musées mais aussi pour engager cet espace unique au monde sur une politique d'animation culturelle. Des possibilités inimaginables s'offrent à nous, en particulier dans le palais de Tokyo.

La mairie du 16e se félicite de cette chance donnée à l?arrondissement et à Paris et souhaite que la Mairie de Paris s'engage dans ce partenariat ambitieux avec l?Etat pour faire de la "Colline des Arts" un véritable succès culturel.

Je vous remercie.

M. Christian SAUTTER, adjoint, président. - Merci, Madame BOULAY-ESPERONNIER.

M. GIRARD vous répond.

M. Christophe GIRARD, adjoint. - Sous la pression de l'excellent président de séance, je vais donc faire vite pour vous dire que l?avis est évidemment favorable, pour une raison simple. Nous avons rencontré longuement Marin KARMITZ, que nous connaissons très bien, et il se trouve que ce qu'ils ont proposé au Président de la République, c'est quelque chose que nous avions déjà initié.

Nous ne pouvons donc qu'approuver cette démarche, néanmoins avec une réserve : c'est que le Ministre de la Culture, avec qui j'ai eu un échange assez long, soit d'accord pour cette configuration, puisque cette commission avait été mise en place du temps de Mme ALBANEL pour d?autres raisons et que le Ministre de la Culture actuel aura peut-être d?autres prérogatives et une autre vision des choses.

En tout cas, la proposition de Marin KARMITZ de mettre en place une commission coprésidée par l?Etat, donc le Ministère de la Culture, et la Ville? Et le Maire a indiqué à M. KARMITZ et au cabinet du Ministre, par la voix de M. KESSLER et de M. LARDOUX, que j'en serai le co-président, si le Ministre de la Culture était d'accord pour que cette commission se tienne, évidemment.

Nous approuvons donc ce que nous avions déjà initié.

On est comme ça, nous !

M. Christian SAUTTER, adjoint, président. - Merci, Monsieur GIRARD.

Je mets aux voix, à main levée, le v?u déposé par le groupe U.M.P.P.A. assorti d'un avis favorable de l'Exécutif.

Qui est pour ?

Qui est contre ?

Qui s?abstient ?

Le v?u est adopté à l'unanimité. (2009, V. 286).