Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Mars 2009
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Municipal
> Type de document (Débat / Délibération)  

2009, Vœu déposé par le groupe socialiste, radical de gauche et apparentés relatif au non-remplacement des absences d'enseignants dans les écoles du 14e arrondissement par l'Education nationale.

Débat/ Conseil municipal/ Mars 2009


 

M. Jean VUILLERMOZ, adjoint, président. - Nous examinons le v?u référencé n° 52 dans le fascicule, déposé par le groupe socialiste, radical de gauche et apparentés, relatif au non-remplacement des absences d'enseignants dans les écoles du 14e arrondissement.

Je donne la parole à Mme Olivia POLSKI.

Mme Olivia POLSKI. - Merci, Monsieur le Maire.

Considérant qu'au cours du dernier semestre, la mairie du 14e arrondissement, par l?intermédiaire de sa maire adjointe au secteur scolaire et périscolaire, a été à de trop nombreuses reprises saisie par des parents d'élèves individuellement ou par les groupes locaux de fédération au sujet d?absences d?enseignants non remplacés par l?éducation nationale.

Considérant que ces non-remplacements ont pu durer plusieurs semaines d?affilée, se répéter et se multiplier dans au moins une dizaine d?écoles de l?arrondissement, sur proposition d?Olivia POLSKI, moi-même, et des élus du groupe socialiste, radical de gauche et apparentés, le Conseil de Paris émet le v?u que le Maire de Paris demande au Rectorat davantage de postes de remplaçants pour l'Académie de Paris, qu'il rappelle que l'instruction est obligatoire en France et que c'est le rôle de l'Éducation Nationale de s'organiser pour la mettre en ?uvre dans des conditions acceptables.

Je vous remercie.

M. Jean VUILLERMOZ, adjoint, président. - Merci.

Je donne la parole pour la réponse à Colombe BROSSEL.

Mme Colombe BROSSEL, adjointe. - Avis très favorable de l'Exécutif.

M. Jean VUILLERMOZ, adjoint, président. - Monsieur MENGUY, vous avez une explication de vote ? Très rapidement, s'il vous plaît.

M. Jean-François LAMOUR. - Non, il va prendre le temps.

M. Jean VUILLERMOZ, adjoint, président. - Rapidement.

M. Jean-Baptiste MENGUY. - Nous allons voter contre ce v?u.

(Protestations sur les bancs des groupes socialiste, radical de gauche et apparentés, communiste, du Mouvement républicain et citoyen et "Les Verts").

Attendez, vous ne savez pas pourquoi. Ne préemptez pas l'explication voyons !

Ce v?u est assez décalé, je suis surpris de voir un v?u venir du 14e arrondissement. Le nouveau Maire, dont je salue l'élection, avait des responsabilités précédentes qui, de droit, le faisaient siéger au Rectorat aux réunions du C.D.E.N.

Lors de la dernière réunion, nous avons discuté avec les représentants des parents et ceux des enseignants. Nous avons "essayé" de discuter, puisqu'après une heure, une heure et demie, M. Pascal CHERKI a décidé d'accompagner les syndicats et de quitter la salle des discussions.

Je suis étonné de voir ce v?u arriver puisque le C.D.E.N. était le cadre idéal suite au C.T.P. pour discuter de ces postes. J'ai été très déçu de voir que M. Pascal CHERKI ne souhaitait ni débattre ni discuter de ces questions avec les représentants du Rectorat et avec les élus.

Puisque c'est un v?u sur les absences non remplacées, j'émets le v?u que Mme Colombe BROSSEL, dans vos nouvelles responsabilités, vous siégerez au C.D.E.N. avec plus de conviction que votre prédécesseur.

C'est la raison pour laquelle nous voterons contre ce v?u.

Je vous remercie.

M. Jean VUILLERMOZ, adjoint, président. - Je mets aux voix, à main levée, la proposition déposée par le groupe socialiste, radical de gauche et apparentés, assortie d'un avis favorable de l'Exécutif.

Qui est pour ?

Contre ?

Abstentions ?

La proposition de v?u est adoptée. (2009, V. 60).