Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Mars 2009
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
> Type de document (Débat / Délibération)  

2009, Vœu déposé par le groupe U.M.P.P.A. relatif aux logements des directeurs d'établissements scolaires parisiens.

Débat/ Conseil municipal/ Mars 2009


 

M. Jean VUILLERMOZ, adjoint, président. - Nous allons maintenant examiner le v?u référencé n° 53 dans le fascicule, déposé par le groupe U.M.P.P.A., relatif aux logements des directeurs d'établissements scolaires parisiens.

Je donne la parole à M. Jean-Baptiste MENGUY.

M. Jean-Baptiste MENGUY. - Merci, Monsieur le Maire.

Dans le prolongement de ce que je disais, nous sommes à la droite de cet hémicycle très attachés à ce que l'école parisienne soit un lieu de réussite et d'épanouissement pour tous les enfants parisiens.

Ceci passe par trois principes et d'abord une pédagogie efficace. Je salue l'excellent travail que fait la communauté éducative de notre ville parce que c'est un métier difficile sur lequel elle apporte sa compétence, on ne peut que s'en féliciter.

Le deuxième principe est de pouvoir assurer à nos enfants et nos familles un accueil dans les écoles. Sans revenir sur la question du service minimum d'accueil, je crois que la décision du Tribunal administratif va dans le bon sens pour les intérêts des enfants et des familles.

Le troisième point concerne les conditions de travail notamment des directeurs des établissements scolaires. Ce v?u, parce que nous avons l'expérience de certains cas difficiles et qu'il s'avère que tous les arrondissements sont touchés, demande tout simplement à ce qu'un audit puisse être réalisé sur les conditions d'hébergement, d'attribution, de financement et de rénovation des logements de fonction des directeurs d'établissements scolaires.

Je vous remercie.

M. Jean VUILLERMOZ, adjoint, président. - Merci.

Je donne la parole à Mme Colombe BROSSEL, pour la réponse.

Mme Colombe BROSSEL, adjointe. - Nous sommes bien entendu tout aussi attachés que les élus à la droite de cet hémicycle à tout ce qui vient d'être rappelé, cela va sans dire.

La question des logements des directeurs d'établissements scolaires est une vraie question. Effectivement, cela fait également partie de la qualité du service public rendu aux petits Parisiens.

Pour information, vous le savez certainement, c'est un million et demi d'euros qui sont consacrés aux travaux dans ces logements sur lesquels, lors de l'élaboration du nouveau budget, 200.000 euros supplémentaires ont été apportés. C'est vous dire si la Ville de Paris considère que cette question est importante et mérite un accompagnement, notamment financier de notre part.

Je vous précise également qu'au-delà des logements nous avons intégré les loges de gardiens. En termes de vie quotidienne des acteurs principaux de l'école, la qualité des loges de gardiens et de gardiennes fait partie des impératifs qui s'imposent à nous.

Ceci rappelé, sur votre v?u, par principe, toute demande d'information émanant de Conseillers de Paris me paraît justifiée, j'y répondrai favorablement.

Je vous propose de vous transmettre, peut-être à chaque Président de groupe, c'est certainement ce qui pourrait être le plus efficace, un état des lieux des logements de directeur d'établissements scolaires parisiens.

C'est la proposition que je peux faire.

M. François LEBEL, maire du 8e arrondissement. - Par arrondissement.

Mme Colombe BROSSEL, adjointe. - Evidemment par arrondissement, je ne vais pas les classer par ordre alphabétique !

Cette demande émane d'un élu d'un groupe politique, je réponds à ce titre. Je vous propose donc de passer par les Présidents de groupe en classant bien entendu par arrondissement.

Charge à eux de transmettre l'information. Je reste à la disposition de l'ensemble des Maires d'arrondissement pour répondre à leurs interrogations.

Je peux m'engager à vous transmettre un état des lieux, laissez-nous le temps nécessaire pour le réaliser.

Je dis cela parce que le mot audit a été employé dans votre v?u. Je ne vois pas ce que vous intégrez comme information sous ce vocable. Je m'engage à vous transmettre un état des lieux.

Si nous sommes clairs là-dessus, je donnerai un avis favorable à votre v?u.

M. Jean VUILLERMOZ, adjoint, président. - Je mets aux voix, à main levée, la proposition de v?u déposée par le groupe U.M.P.P.A., assortie d'un avis favorable de l'Exécutif.

Qui est pour ?

Contre ?

Abstentions ?

La proposition de v?u est adoptée. (2009, V. 61).