Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Mars 2009
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
> Type de document (Débat / Délibération)  

2009, DJS 207 - Lancement d'un marché à procédure adaptée pour la rénovation en gazon synthétique de deux terrains, un de football et un de rugby, au centre sportif Suzanne Lenglen (15e). (Suite).

Débat/ Conseil municipal/ Mars 2009


 

M. François DAGNAUD, adjoint, président. - Bon. On termine l'examen et le vote du projet de délibération engagé et nous aviserons pour la suite.

Je rappelle quand même qu?en termes de souplesse, j'ai accepté que M. MENGUY rapporte à votre place un v?u que vous aviez déposé et sur lequel vous étiez inscrit.

(Protestations sur les bancs des groupes U.M.P.P.A. et Centre et Indépendants).

Vous voyez que l'on est quand même extrêmement conciliants pour tenir compte des difficultés des uns et des autres !

(Protestations sur les bancs des groupes U.M.P.P.A. et Centre et Indépendants).

Monsieur VUILLERMOZ, pour répondre ?

M. Jean VUILLERMOZ, adjoint. - Ça y est, c'est à moi ! C?est le sport !

M. Jean-François LAMOUR. - Cela, c?est de la mesquinerie !

Continuez comme cela, vous avez raison ! On attend autre chose de vous quand même.

M. Jean VUILLERMOZ, adjoint, au nom de la 7e Commission. - Sur le v?u de l'U.M.P.P.A., l'objectif était de déposer ce v?u bis simplement pour être précis sur le temps et sur les calendriers, parce qu'il est évident que, par rapport aux clubs, on a besoin d'être un peu plus précis que ce qui était dans le v?u de l'U.M.P.P.A.

Sur le fond, je voudrais remercier M. ALAYRAC pour son intervention qui évidemment a relaté, à juste titre, le programme de travaux ambitieux qui a été programmé sur le centre sportif Suzanne Lenglen et qui répond à de grands besoins, notamment pour le "RCP 15" qui, avec son équipe masculine et son équipe féminine, obtient de très, très bons résultats. La Ville a besoin de conforter ces résultats en mettant en ?uvre des terrains corrects.

Je vais être très rapide. Il y a eu une première réfection de ce terrain en 2007 avec la pose d'un premier tapis synthétique. Aujourd'hui, nous allons continuer pour le terrain de rugby et pour le terrain de foot.

Je précise les calendriers et, comme cela, je réponds aussi au v?u de l'U.M.P.P.A. : la livraison pour le terrain de rugby devrait se faire vers le 31 août et, en ce qui concerne le terrain de foot, vers le 15 septembre.

Evidemment, s'il y a des intempéries dans le mois de juillet et le mois d?août, une situation nouvelle se créerait, mais l'objectif est de faire en sorte que l'on réponde aux besoins des clubs.

M. ALAYRAC m'a posé plusieurs questions et j'y réponds très rapidement : sur l'action des deux-roues motorisés.

La difficulté - vous le savez, on va s?y attaquer -, c'est d'un côté de laisser entrer les piétons, et de les laisser entrer avec des landaus éventuellement, et de laisser entrer aussi les personnes en fauteuil roulant. Mais il faut éviter que les deux-roues motorisés n'entrent sur ce terrain parce que cela crée de l?insécurité. On examine donc les possibilités de poser très rapidement un système qui permette de mettre en ?uvre cette orientation.

Sur la surveillance du centre sportif, soyons clairs : il y a 24 agents de la DJS, il n?y en pas de la DEVE. On a le concours de la DPP et depuis quelques mois, il y a la Garde républicaine à cheval et le commissariat de police qui est sensible à la situation.

Sur la rénovation de la piste d'athlétisme, il était prévu, il est prévu de le faire, mais cela dépendra des retours des offres que nous avons faites en marché. Et donc, s'il est possible de le faire, nous le faisons en 2009.

Sur les couvertures des terrains de tennis et de pétanque, celles-ci pourraient être réalisées au cours de cette mandature, dans le cadre du plan pluriannuel d?investissement.

Sur l'aménagement du square du Docteur-Calmette, l'étude technique et financière décidée par un v?u de l?Exécutif en juin dernier sur proposition d?Anne HIDALGO, Fabienne GIBOUDEAUX et moi-même est en cours d'achèvement. Ce projet est très important dans le cadre des actions de prévention et de réponse au besoin de pratiques sportives des jeunes Parisiens dans les quartiers environnants.

Sur la question que me pose Yves CONTASSOT, qui est très importante et intéressante, et il sait bien que je suis très en pointe pour essayer de défendre l'environnement et l'écologie et que j'ai agi très fort au niveau de la DJS pour essayer de réaliser les meilleurs compromis possibles entre les besoins de la pratique sportive et la défense au mieux l'environnement.

Le problème est qu'il y a de plus en plus de gens qui veulent faire du sport, de plus en plus de sports nouveaux qui sont pratiqués, et en même temps, nous savons que nous manquons de place et que la situation d'offre n'est pas extensible en matière de foncier. Tout le monde sait qu'à Paris, nous manquons de terrain de grands jeux.

Comment tenter d'améliorer l'offre sportive dans cette situation de raréfaction tout en préservant notre environnement et en veillant à diminuer notre empreinte écologique ? C'est une question à laquelle nous nous attaquons.

Vous le savez, les gazons synthétiques multiplient par 4 ou 5 la possibilité d'utilisation et donc c'est évidemment très important pour nous de pouvoir poser des synthétiques. S'agissant des questions environnementales, la remise en gazon naturel chaque année, les besoins d'arrosage très importants, la quantité d'engrais nécessaire, tout cela a un impact environnemental lourd tout en ne favorisant pas l'extension de l'offre d'utilisation.

Les synthétiques quant à eux ont un impact environnemental moindre, qu'il s'agisse de la consommation d?eau, de la consommation d'énergie primaire, de l'acidification de l'air, et des progrès aujourd'hui sont enregistrées avec les nouvelles générations de synthétiques quant à leur recyclage.

Donc, nous allons faire l?expérimentation que vous nous demandez en matière de génération de gazon naturel. Nous allons la faire, donc je réponds favorablement à cette demande et nous allons voir comment il est possible de le faire.

Merci.

M. François DAGNAUD, adjoint, président. - Monsieur MENGUY, maintenez-vous le voeu n° 59 ?

M. Jean-Baptiste MENGUY. - Je n'ai juste pas eu la réponse à ma question.

Donc, rapidement la réponse pour modifier le voeu de l'Exécutif en ajoutant : "et en concertation avec le maire du 15e" et je vous donnerai ma réponse : oui ou non, ce sera très bref.

M. François DAGNAUD, adjoint, président. - Monsieur VUILLERMOZ, rapidement, s'il vous plaît.

M. Jean VUILLERMOZ. - De toute façon, nous travaillons toujours avec les élus du 15e arrondissement, de la majorité ou de l?opposition.

M. François DAGNAUD, adjoint, président. - Donc, c'est en liaison avec le maire et les élus du 15e, comme dans tous les arrondissements. Bien.

C?est oui ou c?est non ?

M. Jean-Baptiste MENGUY. - C'est oui ou non aussi : il modifie ou accepte de modifier ou pas.

M. François DAGNAUD, adjoint, président. - Ah ! Ecoutez, Monsieur MENGUY, je comprends votre souci : il est légitime, mais il y est répondu par avance et l'ensemble des adjoints au Maire travaille en concertation et en dialogue avec les maires et les élus d?arrondissement, que ce soit dit une fois pour toutes !

M. Jean-Baptiste MENGUY. - Alors, nous maintenons le v?u !

M. François DAGNAUD, adjoint, président. - Je mets aux voix, à main levée, la proposition de v?u déposée par le groupe U.M.P.P.A., assortie d'un avis défavorable de l'Exécutif.

Qui est pour ?

Contre ?

Abstentions ?

La proposition de v?u est repoussée.

Je mets aux voix, à main levée, le projet de v?u déposé par l'Exécutif.

Qui est pour ?

Contre ?

Abstentions ?

Le projet de v?u est adopté. (2009, V. 63).

Je mets aux voix, à main levée, le projet de délibération DJS 207.

Qui est pour ?

Contre ?

Abstentions ?

Le projet de délibération est adopté. (2009, DJS 207).

Je vous remercie.