Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Septembre 1999
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Municipal
> Type de document (Débat / Délibération)  

114 - QOC 99-441 Question de M. Georges SARRE et des membres du groupe du Mouvement des citoyens à M. le Maire de Paris sur la situation alarmante de l'école maternelle, 10, rue de Ménilmontant (20e)

Débat/ Conseil municipal/ Septembre 1999


Libellé de la question :
"M. Georges SARRE et les membres du groupe du Mouvement des citoyens souhaitent attirer l'attention de M. le Maire de Paris sur la situation alarmante de l'école maternelle située 10, rue de Ménilmontant (20e), qui connaît de graves problèmes nécessitant une rapide et complète restructuration.
Suite à plusieurs études effectuées par ses services, des travaux de réhabilitation étaient prévus dans cette école, depuis un certain temps déjà, afin d'y améliorer le fonctionnement, notamment en construisant sur la parcelle du 12, rue de Ménilmontant, un bâtiment apte à recevoir un service de restauration satellite conforme aux normes en vigueur.
Cette solution permettrait tout d'abord d'offrir aux enfants un endroit adapté pour y prendre leur déjeuner, ce qui n'est pas le cas actuellement, et enfin, de libérer pour d'autres usages le réfectoire actuel. La direction envisagerait alors d'y installer un local médical, inexistant aujourd'hui, ainsi qu'un nouveau dortoir. En effet, il faut signaler que dans les conditions actuelles, l'école a une capacité de 40 lits pour un effectif total de 58 enfants, ce qui veut dire que certains enfants sont obligés de faire la sieste sur des matelas installés à même le sol.
De plus, en ce qui concerne le local des sanitaires, celui-ci est construit à l'extérieur du bâtiment principal, sous la forme d'un corridor, sans compartiment individuel, où la température y est glaciale pendant l'hiver, faute d'une isolation adéquate. L'état de ces lieux ne permet pas d'assurer des conditions décentes pour les enfants, au point qu'une partie de ceux-ci refusent de les utiliser.
En outre, il faut noter qu'au 1er étage, il n'y a qu'un seul sanitaire pour 50 enfants et que le personnel d'encadrement ne dispose, lui aussi, que d'un seul sanitaire dans tout l'établissement.
C'est pourquoi M. Georges SARRE et les membres du groupe du Mouvement des citoyens demandent à M. le Maire de Paris de leur préciser la date à laquelle il compte engager ces travaux de réhabilitation afin d'offrir à cette école les conditions nécessaires à son bon fonctionnement."
Réponse (M. Vincent REINA, adjoint) :
"Il est tout à fait exact que depuis déjà quelque temps la restructuration de l'école maternelle 10, rue de Ménilmontant a été mise à l'étude.
Mais si dans un premier temps, il a été envisagé d'accroître la capacité de cet établissement de deux classes, pour des raisons tant techniques - dimension de la cour insuffisante - que financières, ce projet a dû être abandonné.
L'étude en cours vise une restructuration sans extension de capacité et une modernisation significative du service de restauration.
Grâce à une répartition plus fonctionnelle des locaux, ces aménagements permettront au final d'accroître la surface disponible de la salle de jeux qui sera, en outre, dotée d'une nouvelle salle de propreté de plus grande dimension.
Cet important projet devrait être achevé dans le courant de l'année 2002."