Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Septembre 1999
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Municipal
> Type de document (Débat / Délibération)  

95 - QOC 99-464 Question de M. François DAGNAUD et des membres du groupe socialiste et apparentés à M. le Maire de Paris sur la réfection des plates-formes de la piscine Georges-Hermant (19e)

Débat/ Conseil municipal/ Septembre 1999


Libellé de la question :
"Le 19e arrondissement se réjouit d'accueillir du 21 au 25 avril 2000 le XIe Championnat du Monde gays et lesbiens de natation - I.G.L.A., organisé à Paris à l'initiative du club "Paris aquatique" et sous le haut patronage du Ministère de la Jeunesse et des Sports, avec le soutien de la Fédération française de natation et du Conseil régional d'Ile-de-France.
Il s'agit en effet d'une compétition sportive de haut niveau, placée sous le signe des valeurs de tolérance, de solidarité, de respect des personnes et de leurs choix de vie.
3 des 4 épreuves se dérouleront donc à la piscine Georges-Hermant (19e), dont l'épreuve de plongeon. Or, il apparaît que les plates-formes (plongeoirs) sont hors d'usage et donc dangereuses, ce qui compromet la tenue de cette épreuve officielle et les entraînements des nageurs du "Paris aquatique", seul club de plongeon parisien.
M. François DAGNAUD et les membres du groupe socialiste et apparentés souhaitent donc que les travaux de réfection des plates-formes soient réalisés dans les meilleurs délais, sans perturber les activités de natation scolaire.
Ils demandent également que l'organisation de cette compétition internationale soit mise à profit pour moderniser l'ensemble des installations (éclairages, vestiaires, clôtures, etc.)."
Réponse (M. Dominique CANE, adjoint) :
"Au cours de l'été 1999, le Club "Paris Aquatique" a fait part de son souhait d'organiser les 11e Championnats du monde gays et lesbiens de natation à Paris du 22 au 24 avril 2000.
La Ville de Paris a mis à la disposition du Club la piscine Georges-Hermant pour organiser les épreuves de plongeon.
Le 3 août 1999, le club "Paris Aquatique" faisait part de son souhait de changer les plates-formes des plongeoirs. Cette demande est donc bien connue de la Ville ; d'ailleurs la Direction de la Jeunesse et des Sports a pris les dispositions nécessaires afin que ceux-ci soient changés le plus rapidement possible sans perturber les activités scolaires. Les travaux seront réalisés au cours des vacances de Noël prochaines.
Concernant les travaux complémentaires demandés, notamment l'adaptation de l'éclairage du hall de la fosse de plongée, des études ont été engagées au plus vite. Les résultats seront connus début octobre.
Une réunion est d'ores et déjà prévue avec l'ensemble des organisateurs de cette compétition sportive, ainsi que les instances fédérales, afin d'étudier avec eux toutes les adaptations nécessaires au bon déroulement de cette manifestation.
La Mairie de Paris reste, en effet, attachée à ce que celle-ci puisse avoir lieu dans les meilleures conditions."