Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Novembre 1996
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
> Type de document (Débat / Délibération)  

65- QOC 96-459 Question de M. Jean-Yves AUTEXIER et des membres du groupe du Mouvement des citoyens à M. le Maire de Paris concernant l'avenir d'un terrain situé boulevard Mortier (20e).

Débat/ Conseil municipal/ Novembre 1996



Libellé de la question :
"La décision de M. le Président de la République d'engager une réforme des armées et de réduire notamment le format de l'armée de terre a conduit le Ministre de la Défense à proposer le transfert du 1er régiment du Train de Paris à Vincennes.
Cette unité est domiciliée, depuis 1933, boulevard Mortier (20e), où elle occupe, face aux services de la D.G.S.E., une surface importante.
C'est la raison pour laquelle M. Jean-Yves AUTEXIER et les membres du groupe du Mouvement des citoyens demandent à M. le Maire de Paris d'entreprendre auprès du Ministère de la Défense, propriétaire des terrains, les démarches nécessaires afin de garantir dès à présent l'utilisation de cette surface à des fins d'intérêt public.
Des besoins prioritaires ont déjà été recensés : crèches, écoles, espaces verts, logements réellement accessibles, nouveau lycée dont le nord de l'arrondissement est actuellement dépourvu.
M. Jean-Yves AUTEXIER et les membres du groupe du Mouvement des citoyens souhaitent que la concertation la plus large des élus, des associations et des riverains soit assurée avant toute décision concernant l'usage de ces terrains."
Réponse (Mme Anne-Marie COUDERC, adjoint) :
"Le Ministère de la Défense est propriétaire de 3 importantes emprises aux abords de la porte-des-Lilas :
- la caserne Mortier, sise 118-162, boulevard Mortier - 1-11, rue de Guébriant, héberge actuellement le Premier régiment du Train ;
- la caserne des Tourelles, sise 133-161, boulevard Mortier - 30-42, rue des Tourelles, héberge la D.G.S.E. ;
- le stade Henri-Paté, terrain d'éducation physique enclavé, accessible par le 131, boulevard Mortier, est utilisé principalement par les riverains. Ce terrain figure au Plan d'occupation des sols en emplacement réservé pour équipement public (dont le financement est à la charge de la Ville de Paris) principalement pour la Jeunesse et les Sports.
A la suite de l'abandon du projet de transfert de la D.G.S.E. dans le fort de Noisy-le-Sec, le Ministère de la Défense a pris la décision de maintenir le siège social de la D.G.S.E. boulevard Mortier et de l'agrandir par adjonction de la caserne contiguë que doit libérer le Premier régiment du Train de Paris."