Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Novembre 1996
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Municipal
> Type de document (Débat / Délibération)  

7- Hommage à André MALRAUX.

Débat/ Conseil municipal/ Novembre 1996



M. LE MAIRE DE PARIS. - Mes chers collègues, s'il est juste que la France rende hommage à André MALRAUX, il est naturel que Paris s'y associe au premier chef.
MALRAUX est incontestablement l'une des grandes figures françaises de ce siècle, un personnage d'histoire, un héros de roman, un homme aux multiples talents.
J'admire pour ma part la passion qui l'a animé.
Peu d'hommes de lettres parviennent à être aussi important tant par leurs écrits que par leurs actions. André MALRAUX le fut et le reste. La fascination qu'il exerce encore en est la preuve.
Il a aussi été celui qui a agi pour défendre la culture, l'art et le patrimoine français et je suis sûr que personne ici n'oublie que Paris lui doit notamment d'avoir retrouvé une splendeur avec des façades propres et claires.
Romain GARY a eu cette réflexion restée célèbre : "De GAULLE et MALRAUX étaient des conquérants de l'impossible". J'aurais envie d'ajouter "qui savaient ce qu'ils pouvaient faire et qui l'ont fait".
Je tenais à ce que le Conseil de Paris de ce matin soit l'occasion de marquer la participation de notre Ville à l'hommage national rendu à André MALRAUX. Je vous proposerai tout à l'heure d'apposer une plaque au lycée Turgot dans le 3e arrondissement et une autre dans le 18e arrondissement, rue Damrémont où il est né, et que cet hommage si vous le voulez bien, soit celui de tous ici réunis et à travers nous, celui de toutes les Parisiennes et de tous les Parisiens.
(Applaudissements sur tous les bancs de l'Assemblée).