Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Novembre 1996
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
> Type de document (Débat / Délibération)  

89- QOC 96-476 Question de MM. Bertrand DELANOË, Daniel VAILLANT, Mme Gisèle STIEVENARD et des membres du groupe socialiste et apparentés à M. le Maire de Paris à propos du magazine "La Rue".

Débat/ Conseil municipal/ Novembre 1996



Libellé de la question :
"Depuis 3 ans, le magazine "La Rue", qui est une entreprise d'insertion, fait un travail remarquable auprès de personnes sans abri, de jeunes sans emploi et de chômeurs de longue durée. Elle offre à ses vendeurs un véritable statut et un ensemble de moyens leur permettant de retrouver une vie normale.
Plus de 3.200 vendeurs ont travaillé à "La Rue" depuis sa création et 400 sont des vendeurs réguliers.
Confrontée à de sérieuses difficultés financières, l'entreprise a été contrainte de se déclarer en cessation de paiement en octobre dernier et elle est en attente d'un jugement du Tribunal de commerce de Paris qui devrait être rendu le 25 novembre 1996.
L'entreprise travaille actuellement à un plan de relance de ses activités tout à fait encourageant et prometteur.
Compte tenu de la qualité du projet initié par "La Rue" qui concerne notamment des personnes bénéficiaires du R.M.I., MM. Bertrand DELANOË, Daniel VAILLANT, Mme Gisèle STIEVENARD et les membres du groupe socialiste et apparentés demandent à M. le Maire de Paris d'accorder, dans des délais rapides, la subvention demandée en juillet dernier pour mener à bien une action de professionnalisation auprès des vendeurs, leur permettant de valider leur acquis professionnel. La demande a été instruite par les services et est en attente d'un accord à la Direction des Finances."
Réponse (Mme Marie-Thérèse HERMANGE, adjoint) :
"Le travail des entreprises d'insertion et des associations intermédiaires, dans un contexte social et économique difficile, est particulièrement important et utile.
Le Département de Paris a, pour les y aider, pris l'initiative - conjointement avec les services de l'Etat - de mettre en place une structure de rapprochement des principaux donneurs d'ordre publics et des structures d'insertion. Pour leur part, les services municipaux et départementaux ont été appelés par le Maire de Paris à consulter les entreprises d'insertion pour les travaux ou prestations relevant de leurs compétences. A cette fin, Mme Nicole CATALA, adjoint au Maire chargé de l'Emploi, a organisé une réunion de présentation aux services techniques de ces structures d'insertion.
Par ailleurs, le Département de Paris intervient sous forme d'attribution de subventions d'investissement aux structures d'insertion associatives ou d'appui à la mise en oeuvre d'actions d'insertion professionnelles.
Ainsi, le magazine "La rue", dont la qualité du travail doit être soulignée et dont on doit espérer la continuité des activités, est en contact avec le Département de Paris en vue de mettre en place une action d'accompagnement professionnel d'allocataires du R.M.I., vendeurs de journal, qui sera soumis très prochainement à la délibération du Conseil de Paris."