Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Novembre 1996
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Municipal
> Type de document (Débat / Délibération)  

18- III - Question d'actualité de M. Eric FERRAND, au nom du groupe du Mouvement des citoyens, appelant l'attention de M. le Maire de Paris sur les menaces qui pèsent sur la troisième distribution du courrier à Paris.

Débat/ Conseil municipal/ Novembre 1996



M. Alain DESTREM, adjoint, président. - Nous passons à l'examen de la question d'actualité de M. FERRAND sur les menaces qui pèsent sur la troisième distribution du courrier à Paris.
Monsieur FERRAND, vous avez la parole.
M. Eric FERRAND. - Nous avons appris récemment, à la Mairie du 11e, un peu par hasard il faut bien le dire, car le Conseil postal d'arrondissement ne s'est pas réuni depuis deux ans, qu'un projet de réorganisation de la distribution postale devrait être réalisé en 1997. Ceci a d'ailleurs été officiellement confirmé.
Ce projet prévoit, entre autres dispositions d'ordre général touchant gravement les conditions de travail des personnels, des dispositions concernant tous les usagers, car il est question de supprimer la 3e distribution dite de l'après-midi.
Ce projet devra concerner en 1997 plusieurs arrondissements, et à terme, s'étendra à toute la Capitale. Il touchera donc tous les habitants dans leur vie quotidienne.
Ma question est donc la suivante :
Le Maire de Paris a-t-il été prévenu, informé, de cette réorganisation, très sujette à caution, risquant de remettre en cause le service public et la qualité de celui-ci ?
Le Maire de Paris compte-t-il faire entendre sa voix dans ce dossier pour faire connaître sa position, défendre le service public et les intérêts des Parisiens ? Quelle position compte-t-il affirmer sur ce sujet ?
Merci.
M. Alain DESTREM, adjoint, président. - Mon cher collègue, cette question s'adresse au Gouvernement. En ce qui concerne les menaces éventuelles qui pèsent sur la distribution du courrier à Paris, nous ne disposons pas, à cette heure, d'éléments suffisants sur cette affaire.
Aussi M. le Secrétaire général prendra-t-il tous contacts utiles auprès du Ministre de l'Industrie, de la Poste et des Télécommunications en vue d'obtenir au plus vite des informations sur ce dossier.
Je rappelle toutefois que le Maire, et nous tous, sommes particulièrement attentifs aux modalités de distribution du courrier dans la Capitale, car c'est un élément indispensable de la vie quotidienne de nos concitoyens.
Donc, prochainement, M. le Secrétaire général vous répondra sur ce dossier.