Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Novembre 1996
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Municipal
> Type de document (Débat / Délibération)  

55- QOC 96-495 Question de M. Jean-Loup MORLÉ à M. le Maire de Paris au sujet de la coulée verte "Passy-Auteuil" (16e).

Débat/ Conseil municipal/ Novembre 1996



Libellé de la question :
"Les riverains du 16e arrondissement s'inquiètent du retard apporté à la réalisation du projet de coulée verte "Passy-Auteuil".
Cet aménagement, particulièrement valorisant pour l'environnement du quartier, a fait l'objet d'une enquête publique dès 1990.
M. Jean-Loup MORLÉ demande à M. le Maire de Paris où en est le projet et quelles sont les raisons du retard apporté à sa réalisation."
Réponse (Mme Anne-Marie COUDERC, adjoint) :
"Le projet d'aménagement de la promenade plantée publique entre les gares de Passy la Muette et d'Auteuil fait partie d'un projet d'ensemble plus large qui a fait notamment l'objet de deux décisions complémentaires :
- une procédure de modification du P.O.S. de Paris par création d'une zone de plan-masse "Auteuil - Henri-Martin", approuvée par le Conseil de Paris le 22 novembre 1991 après enquête publique ;
- la signature d'une convention, en date du 27 décembre 1991, entre la Ville et la S.N.C.F.
Ce projet d'ensemble, qui concerne une emprise de l'ancienne ligne de petite ceinture, appartenant à la S.N.C.F., et située dans le 16e arrondissement, prévoit :
1°) L'aménagement d'une promenade publique plantée de 3 hectares s'étendant sur environ 2 kilomètres, entre les gares d'Auteuil et de Passy la Muette.
La convention prévoit que la S.N.C.F. financera seule l'aménagement de cette promenade, qui sera ensuite concédée pour 60 ans à la Ville de Paris ;
2°) La réalisation de trois parcs de stationnement à vocation résidentielle.
3°) La remise en valeur de la gare de Passy la Muette, et sa transformation en restaurant.
Un permis de construire a été délivré à la société "CRYSA", concessionnaire de la S.N.C.F., en janvier 1995, pour la réhabilitation de la gare et l'aménagement du restaurant.
La remise en état du bâtiment a été depuis effectuée et le restaurant est ouvert au public depuis le printemps 1996.
4°) La réalisation d'environ 250 logements et de commerces sur la plate-forme de l'ancienne gare d'Auteuil, à proximité immédiate de la place de la Porte d'Auteuil. Il est prévu de conserver et de remettre en valeur le bâtiment proprement dit de la gare.
Les différents permis de construire et de démolir délivrés, selon les cas, par la Ville ou par l'Etat, ont fait l'objet de contentieux multiples émanant principalement des riverains.
Ces contentieux, qui sont tous pendants devant la juridiction administrative, font obstacle à la poursuite de la réalisation de ce projet, qui forme un tout en raison des aspects économiques qui lient la réalisation de la promenade et celle des logements.
En tout état de cause, ce n'est qu'après le prononcé des décisions de la juridiction administrative que la Ville pourra utilement rouvrir le dialogue avec la S.N.C.F. et ses partenaires pour déterminer les modalités et conditions de la poursuite de cette opération d'urbanisme."