Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Decembre 2006
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
> Type de document (Débat / Délibération)  

2006, DLH 169 - Réalisation par la SIEMP d’un programme de construction comportant 13 logements PLS et 4 ateliers d’artistes situé 38 à 48, rue du Nord (18e). - Participation de la Ville de Paris au financement du programme.

Débat/ Conseil municipal/ Décembre 2006


 

M. Yves CONTASSOT, adjoint, président. - Nous passons à l?examen du projet de délibération DLH 169 concernant la Réalisation par la SIEMP d?un programme de construction comportant 13 logements PLS et 4 ateliers d?artistes situé 38 à 48, rue du Nord (18e), qui a fait l?objet de 3 amendements, le n° 123 bis que l?on vient de voter, et les nos 124 et 125 déposés respectivement par les groupes ?Les Verts? et U.M.P.

Monsieur BLET, vous avez la parole.

M. Jean-François BLET. - D?abord, en ce qui concerne la programmation, nous nous félicitons des quatre ateliers d?artistes prévus puisque c?est une catégorie de la population qui mériterait d?être mieux honorée dans les projets de construction, sachant que la plupart des artistes quittent Paris. C?est un débat que nous avons déjà eu.

La monoculture de PLS ne reçoit point notre agrément : 13 logement P.L.S., on aurait pu diversifier la production de logements. Les ménages les moins aisés sont ceux qui éprouvent le plus de difficulté pour se loger à Paris en raison de la disparition rapide du parc de logement social de fait. Il est situé dans la moitié Est de Paris. Nous savons dorénavant et c?est confirmé par l?étude qui a été réalisée à la demande de la Ville de Paris suite à nos amendements. Et tout cela est profondément déstabilisé par la flambée immobilière et menacé par les opportunités offertes au bureau dans le cadre du P.L.U.

Ne pas respecter cette demande de logement social parisienne aboutit à ne pas répondre aux besoins spécifiques de la partie la plus déshéritée et la plus précaire de la population et à ne pas s?attaquer de front aux problèmes de la crise du logement. Sous couvert de mixité sociale et rééquilibrage Est-Ouest, il s?agit en fait de favoriser les classes moyennes, d?où les programmations en termes de PLS. Ce n?est pas en finançant des logements intermédiaires et des bureaux que l?on diminuera les inégalités à Paris, c?est en favorisant la création d?emplois peu qualifiés et en réalisant des logements véritablement sociaux.

C?est pour cela que cette programmation uniforme et homogène de P.L.S. sans aucune diversification ne reçoit point notre agrément. Nous demandons à ce qu?elle soit remplacée par des logements P.L.U.S. ou P.L.A.I.

M. Yves CONTASSOT, adjoint, président. - Merci.

Monsieur MANO ?

Pardon. Mme BALDINI, en accord avec le groupe, considère que tous les amendements tombent au profit de l?amendement n° 123 bis qui a été adopté tout à l?heure.

M. Jean-Yves MANO, adjoint, au nom de la 8e Commission. - Pour répondre à M. BLET.

Quand on connaît la rue du Nord et tous les aménagements généreux de cet ensemble, de ce quartier complet, on s?aperçoit que c?est un quartier qui a besoin aussi de mixité. Et M. BLET pourrait considérer, qu?au-delà de la rénovation du bâti, il peut y avoir de la vraie rénovation urbaine incluant la population dans sa diversité, et s?il avait eu une vision globale de la rénovation du quartier, il accepterait bien volontiers la proposition qui est faite au sujet de laquelle je n?accepte pas son amendement.

M. Yves CONTASSOT, adjoint, président. - Merci.

Je mets aux voix, à main levée, la proposition d?amendement n° 124 déposée par le groupe ?Les Verts?, assortie d?un avis défavorable de l?Exécutif.

Qui est pour ?

Contre ?

Abstentions ?

La proposition d?amendement n° 124 est repoussée.

Je mets aux voix, à main levée, le projet de délibération DLH 169 ainsi amendé.

Qui est pour ?

Contre ?

Abstentions ?

Le projet de délibération amendé est adopté. (2006, DLH 169).