Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Decembre 2006
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
> Type de document (Débat / Délibération)  

2006, DDEE 216 - Subvention à l’association “Extempo” pour l’ensemble de son programme 2006. - Montant : 10.000 euros.

Débat/ Conseil municipal/ Décembre 2006


M. Christophe CARESCHE, adjoint, président. - Nous examinons maintenant le projet de délibération DDEE 216 relatif à l?attribution d?une subvention de 10.000 euros à l?association ?Extempo? pour l?ensemble de son programme 2006.

Monsieur GOUJON, vous avez la parole.

M. Philippe GOUJON. - Merci, Monsieur le Maire.

Le projet de délibération que nous examinons a pour but d?accorder à cette association ?Extempo? une subvention de 10.000 euros qui n?a pas fait l?objet d?une revalorisation depuis sa première attribution en novembre 2003, mais qui est néanmoins très importante pour cette association dont les actions sont tournées vers la promotion de l?artisanat et des métiers d?art, en instaurant le principe de ?Un jour, un artisan?. Elle permet à des sculpteurs, des restaurateurs d?objets anciens, des tourneurs sur bois, des peintres, des verriers, etc., d?exposer leurs créations dans des boutiques dites partagées, rue Violet, dans le 15e arrondissement.

Depuis de nombreuses années, la Ville, l?arrondissement, soutiennent cette initiative exceptionnelle qui est connue de tous.

Avant l?arrivée de l?association ?Extempo?, ce secteur était désert, abandonné par des commerces que l?intérêt économique avait fait partir dans d?autres quartiers davantage attractifs.

?Extempo? a transformé la portion de la rue Violet qu?elle occupe en un lieu de rencontre pour les artisans, hospitalier, accueillant. C?est un lieu commercial et les visiteurs y sont de plus en plus nombreux. Elle a fait le pari, en ces temps de mondialisation, de la préservation des traditions françaises qui sont en danger, du renouveau du commerce de quartier. Il est bon que le développement des métiers d?art soit soutenu par notre collectivité. Ce sont des métiers qui constituent la richesse de notre capitale et qui, malheureusement, disparaissent.

Des initiatives à l?image de celle de l?association ?Extempo? doivent être étendues, pourquoi pas à d?autres rues de notre ville, pour promouvoir cette alliance que nous souhaitons tous de la tradition et de la qualité artisanale et de la modernité.

Je vous remercie.

M. Christophe CARESCHE, adjoint, président. - Merci.

La parole à Mme Lyne COHEN-SOLAL.

Mme Lyne COHEN-SOLAL, adjointe, au nom de la 2e Commission. - Je suis d?accord avec ce que vient de dire M. Philippe GOUJON.

C?est avec beaucoup d?intérêt et beaucoup d?encouragement que nous soutenons cette association ?Extempo? depuis trois ans. La subvention que nous lui versons, est au niveau de ce qui avait été demandé, il me semble.

Je suis d?accord avec vous, les métiers d?art méritent qu?on les soutienne, qu?on les aide. Je pense en outre que le travail de lien social, d?animation de la rue et d?animation des boutiques a été très bien géré par les responsables de cette association ?Extempo?. Ils ont créé là une ambiance sympathique en faveur des métiers d?art que j?encourage dans d?autres rues. Il faut voir les initiateurs qui sont des gens solides, avec un caractère bien trempé, qui prennent des initiatives et qui n?ont pas peur de prendre des risques. Quand il y a des gens de cette trempe, il est normal de les soutenir. Nous continuerons à le faire. Merci.

M. Christophe CARESCHE, adjoint, président. - Je mets aux voix, à main levée, le projet de délibération DDEE 216.

Qui est pour ?

Contre ?

Abstentions ?

Le projet de délibération est adopté. (2006, DDEE 216).