Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Decembre 2006
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Municipal
> Type de document (Débat / Délibération)  

2006, DPE 81 - Autorisation à M. le Maire de Paris de signer une convention avec l’association L’Interloque (18e) pour son projet ressourcerie “Maison 21”. Attribution de la subvention correspondante. Montant : 10.000 euros.

Débat/ Conseil municipal/ Décembre 2006


 

M. François DAGNAUD, adjoint, président. - Chers collègues, nous examinons maintenant le projet de délibération DPE 81 concernant une autorisation à M. le Maire de Paris de signer une convention avec l?association L?Interloque (18e) pour son projet ressourcerie ?Maison 21?. - Attribution de la subvention correspondante.

Je donne la parole à Mme LE STRAT.

Mme Anne LE STRAT. - Merci, Monsieur le Maire.

Mes chers collègues, le projet de délibération qui nous est proposé ici concerne un beau projet porté par l?association ?Interloque?, créée en 2002, association du 18e arrondissement. Il s?agit de l?installation d?une ressourcerie ?Maison 21?, ouverte en avril dernier et pour laquelle une subvention de la Ville est sollicitée. Cette ressourcerie adhérente au réseau national des recycleries et des ressourceries est la première à Paris et sera antenne en Ile-de-France.

En quoi consiste cette ressourcerie ?Maison 21? ? Elle repose sur un concept apparemment simple, mais en réalité original et innovant. Il s?agit, ni plus ni moins, de transformer les déchets de notre société de consommation en produits valorisés et de leur redonner une seconde vie en leur donnant une nouvelle utilité d?usage.

C?est un concept qui repose sur plusieurs points. Je vous ferai grâce, puisque nous sommes un peu pressés, des aspects les plus techniques. Sachez que les personnes qui travaillent dans cette ressourcerie vont pouvoir collecter, valoriser, recycler l?ensemble des déchets qui peuvent être valorisés. Cette structure de proximité, ancrée dans un territoire, est un lieu de vie et d?interaction sociale qui dynamise l?économie locale et qui rapproche les problématiques du développement soutenable auprès de la population.

Elle axe son action sur la réinsertion socioprofessionnelle, le réemploi et la valorisation des déchets, la sensibilisation et l?éducation à l?environnement, et enfin la promotion de l?économie sociale et solidaire et le développement d?activités économiques innovantes.

Il y a un intérêt évident pour la Ville de Paris. C?est souligné dans le projet de délibération : c?est un acteur intégré dans le programme de réduction des déchets de la Ville de Paris et c?est un acteur de démocratie locale. Il contribue non seulement à la réalisation du programme de réduction des déchets avec un objectif de diminution de leur impact sur l?environnement, mais il contribue aussi à améliorer les rapports sociaux dans ces quartiers et à valoriser le travail de personnes qui, pour certaines, sont en marge de la société et qui, sans statut social stable, trouvent ici un lieu d?utilité sociale pour eux.

Il permet aussi à des artistes de réaliser des ?uvres pleines de créativité qui trouvent un public de plus en plus nombreux. Je voudrais faire référence ici au succès dernier d?une exposition d?Ambroise Monod, Récup?Art, qui a trouvé toute sa place dans ce lieu d?exposition toujours ouvert et convivial.

Avec l?ouverture de cette ressourcerie, ?Interloque?, déjà reconnue pour la qualité de son travail dans l?arrondissement, avec l?ensemble des acteurs de la vie d?arrondissement, que ce soient les commerçants, la population, les services de la Ville, continue de développer ses activités en les insérant dans les besoins de la Ville et de ses quartiers.

C?est en fait un bel exemple de développement soutenable avec ces trois piliers : environnemental, social, et économique. Il permet de concilier ces trois objectifs dans un territoire local. C?est aussi un bel exemple de démocratie locale. Je me félicite que la Ville de Paris soutienne cette initiative par une convention et une subvention.

Je l?encourage, ce sera ma conclusion, à continuer pour que cette ressourcerie qui est pionnière sur le territoire parisien ne soit pas la seule et que nous puissions développer d?autres ressourceries à Paris.

Je vous remercie.

M. François DAGNAUD, adjoint, président. - Merci.

La parole est à M. Yves CONTASSOT pour répondre.

M. Yves CONTASSOT, adjoint, au nom de la 4e Commission. - Je ne vais pas répondre ; je ne peux que souscrire à l?excellente intervention de Mme LE STRAT et l?en remercier évidemment.

M. François DAGNAUD, adjoint, président. - Merci pour cet effort de concision.

Je mets aux voix, à main levée, le projet de délibération DPE 81.

Qui est pour ?

Contre ?

Abstentions ?

Le projet de délibération est adopté. (2006, DPE 81).