Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Decembre 2006
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
> Type de document (Débat / Délibération)  

2006, DAC 659 - Autorisation à M. le Maire de Paris de signer un avenant à la convention du 13 avril 2006 relative à l’attribution d’une subvention de fonctionnement à l’association “Théâtre Silvia Monfort”, 106, rue Brancion (15e). - Montant : 90.000 euros.

Débat/ Conseil municipal/ Décembre 2006


 

M. Eric FERRAND, adjoint, président. - Nous passons maintenant à l?examen du projet de délibération DAC 659 concernant une autorisation à M. le Maire de Paris de signer un avenant à la convention du 13 avril 2006 relative à l?attribution d?une subvention de fonctionnement à l?association ?Théâtre Silvia Monfort?, 106, rue Brancion (15e).

Madame MACÉ de LÉPINAY, vous avez la parole.

Mme Hélène MACÉ de LÉPINAY. - Je vous remercie, Monsieur le Maire, d?avoir inscrit cette subvention complémentaire de 90.000 euros pour le théâtre Silvia Monfort. Vous savez que ce théâtre rencontre de grandes difficultés, que l?ensemble de son personnel derrière son directeur Régis SANTON se bat avec beaucoup de courage pour continuer à présenter à un public fidèle, dans un quartier excentré de notre ville, des spectacles variés et de qualité.

Comme il s?y est engagé, le théâtre a présenté au mois de juin 2006 un projet d?établissement. L?équipe du Silvia Monfort peut aussi s?enorgueillir d?avoir développé des actions remarquables en direction de son environnement. Les brochures du théâtre sont diffusées dans les immeubles de l?O.P.A.C., les liens avec le C.A.S., avec le quartier des Périchaux, avec les groupes scolaires sont nombreux. Le théâtre mène une action remarquable avec le collège Modigliani voisin. Sa principale, plusieurs professeurs et des élèves sont engagés avec Régis SANTON et son équipe dans un partenariat au long court.

Alors cette subvention est la bienvenue. Mais vous le savez, Monsieur le Maire, elle est nécessaire à la survie de ce théâtre. En effet, les moyens qui lui ont été octroyés ces dernières années ne lui permettent pas de faire face aux dépenses indispensables qui seraient nécessaires, notamment pour mieux faire connaître la programmation du théâtre. En effet, avec le budget qu?il a, il ne peut pas mener les opérations de communication indispensables à son rayonnement. On ne peut donc pas lui reprocher de ne pas avoir assez de spectateurs.

Je pense que tout cela avait été très bien analysé par M. FAIVRE D?ARCIER dans le rapport qu?il vous a remis et que vous deviez me communiquer. Après vous l?avoir demandé une dizaine de fois, vous deviez me le communiquer au mois d?octobre. Vous vous y étiez engagé ; j?attends toujours ce rapport.

Je vous remercie en tout cas pour le geste que vous avez fait envers le théâtre Silvia Monfort et je souhaite que vous preniez en compte ses difficultés et ses efforts en réévaluant l?année prochaine la subvention que notre Conseil lui accordera.

Je vous remercie, Monsieur le Maire.

M. Eric FERRAND, adjoint, président. - Merci, Madame.

Monsieur GIRARD, vous avez la parole.

M. Christophe GIRARD, adjoint, au nom de la 9e Commission. - Le présent projet propose d?attribuer une subvention de fonctionnement exceptionnelle, je dis bien exceptionnelle, de 90.000 euros à l?association ?Théâtre Silvia Monfort? pour l?année 2006, venant en complément de la subvention votée en avril 2005 d?un montant de 850.000 euros.

Le vote de la subvention de fonctionnements 2006, reconduit au niveau de 2005, soit 850.000 euros plus 20.000 euros pour l?équipement, a fait l?objet de nombreux débats. Les élus de l?Exécutif étaient convenus qu?une remise à flot financière ne pouvait s?affranchir d?un effort de redéfinition préalable, matérialisé par un projet de l?établissement. Comme cela se passe dans tous les théâtres de France et de Navarre.

La situation financière de cet établissement est en effet très difficile. Les deux derniers exercices ont été déficitaires, moins 43.900 euros en 2005 et pour 2006, le résultat prévisionnel est de nouveau négatif. Ces résultats s?expliquent par des recettes insuffisantes : recette de billetterie faible en baisse par rapport à 2005 malgré les efforts réalisés sur les charges. M. Régis SANTON, directeur du théâtre, a remis le 3 juillet 2006 un projet d?établissement comportant de nouvelles propositions destinées à relancer la programmation du lieu avec une présence renforcée de la musique lyrique, choral et chansons notamment.

Ce projet a fait l?objet d?une réunion interne à la Direction des Affaires culturelles avant la concertation prévue entre la Municipalité et la direction du théâtre en tout début d?année 2007. La subvention exceptionnelle de 90.000 euros permettra au théâtre de poursuivre son activité artistique jusqu?au 31 décembre 2006, dans l?attente d?un plan de redressement sur trois ans et d?une subvention de fonctionnement pour l?année 2007 pour laquelle la demande n?a pas encore été communiquée.

M. Eric FERRAND, adjoint, président. - Merci, Monsieur GIRARD.

Je mets aux voix, à main levée, le projet de délibération DAC 659.

Qui est pour ?

Contre ?

Abstentions ?

Le projet de délibération est adopté. (2006, DAC 659).