Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Decembre 2006
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
> Type de document (Débat / Délibération)  

2006, DVD 274 - Approbation du principe et des modalités de lancement d’une consultation par voie d’appel d’offres pour l’attribution de trois marchés pour le traitement de l’aspect des mobiliers urbains métalliques de la Ville de Paris.

Débat/ Conseil municipal/ Décembre 2006


 

M. Pascal CHERKI, adjoint, président. - Nous examinons maintenant, mes chers collègues, le projet de délibération DVD 274 relatif à l?approbation du principe et des modalités de lancement d?une consultation pour avoir un appel d?offres pour l?attribution des trois marchés pour le traitement de l?aspect des mobiliers urbains métalliques de la Ville de Paris.

Je donne la parole à Mme KUSTER, au nom du groupe

U.M.P.

Mme Brigitte KUSTER. - Oui, Monsieur le Maire, et revenir aussi sur un propos de M. BAUPIN concernant une absence en Commission. Je signale que sur quatre dates de Commission au dernier trimestre trois dates ont changé en fonction de votre agenda personnel, que l?ordre de la séance faisait que la 3e Commission passait ce matin et qu?à nouveau en raison de votre agenda, l?ordre a été changé.

Cela arrive à tout le monde d?avoir des empêchements par ailleurs et c?est tout à fait compréhensible. Vous pourriez avoir la même compréhension que les élus ont en fonction de votre agenda, aussi chargé soit-il.

Concernant le projet de délibération DVD 274 qui est un projet de délibération d?ordre technique et c?est donc juste une précision de votre part que j?aimerais avoir. Monsieur le Maire, dans ce projet de délibération, vous nous proposez de relancer les appels d?offres concernant la mise en peinture et l?enlèvement des graffitis et affiches sur le mobilier urbain métallique de la Ville de Paris.

Pour ce qui est de l?enlèvement des graffitis et affiches, il existe déjà un marché pour tout ce qui est murs et devantures des bâtiments municipaux sur tout le territoire parisien.

Ne serait-il donc pas plus simple d?y inclure pour les mêmes prestations les mobiliers métalliques ? Cela permettrait sûrement d?améliorer la détection et de traiter l?ensemble d?une voie en même temps, ce qui aurait sûrement un coût moindre.

Je vous remercie de me dire si cette possibilité a été envisagée par vos services.

M. Pascal CHERKI, adjoint, président. - Merci pour la concision de vos propos, Madame KUSTER.

Je donne la parole à M. BAUPIN pour vous répondre.

M. Denis BAUPIN, adjoint, au nom de la 3e Commission. Bien, alors, plusieurs choses.

D?une part, vous avez eu raison de me rappeler à l?ordre. Je comptais le dire en ouverture et j?ai oublié de remercier les élus qui sont membres de la 3e Commission en effet d?avoir accepté le décalage et l?inversion des dossiers entre la 3e et la 4e Commission pendant ce Conseil de Paris. J?étais ce matin avec d?autres collègues d?ailleurs au Conseil d?administration du S.T.I.F. où nous avions le vote du budget et un certain nombre de dossiers.

Quand j?ai évoqué tout à l?heure votre absence en 3e Commission, cela n?avait aucune volonté de polémique. J?ai juste rappelé que ces éléments avaient été apportés et comme vous avez des collaborateurs qui sont présents ils auraient pu vous donner les bons éléments.

En ce qui concerne les dispositifs de nettoyage du mobilier urbain, a priori ce sont des dispositifs qui sont en relation avec les prestataires de services qui s?occupent du mobilier urbain. Donc, c?est dans ce cadre que ce dispositif a été mis en place. Pour être très honnête avec vous, je ne sais pas s?il y a eu des études approfondies pour savoir si cela pourrait être intégré à l?autre marché que vous avez évoqué.

Nous poserons la question aux services afin qu?ils puissent vous apporter des éléments de réponse ou, éventuellement, regarder au moment d?un renouvellement de marché si l?ensemble peut être intégré. Je ne suis pas certain que ce soit le même type de dispositifs, mais pourquoi pas ?

Donc, je retiens cette suggestion.

M. Pascal CHERKI, adjoint, président. - Merci, Monsieur BAUPIN.

Je mets aux voix, à main levée, le projet de délibération DVD 274.

Qui est pour ?

Contre ?

Abstentions ?

Le projet de délibération est adopté. (2006, DVD 274).