Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Decembre 2006
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
> Type de document (Débat / Délibération)  

2006, DFPE 116 - Autorisation à M. le Maire de Paris de signer un avenant n° 1 à la convention de fonctionnement avec l’association “E.C.L.O.R.E.” gestionnaire d’une halte-garderie située dans le 15e arrondissement. - Attribution d’une subvention de fonctionnement au titre de 2006 au dit établissement. - Montant total : 59.218 euros.

Débat/ Conseil municipal/ Décembre 2006


 

Mme Anne HIDALGO, première adjointe, présidente. - Nous passons à l?examen du projet de délibération DFPE 116 concernant une autorisation à M. le Maire de Paris de signer un avenant n° 1 à la convention de fonctionnement avec l?association ?E.C.L.O.R.E.? gestionnaire d?une halte-garderie dans le 15e, pour un montant de 59.218 euros.

Madame BAUD, vous avez la parole.

Mme Dominique BAUD. - Madame la Maire, chers collègues.

Je voudrais ici saluer le travail très important que fait cette association.

Néanmoins et compte tenu du manque de places de halte-garderie, je voudrais savoir si cette structure est pleine et à quoi correspondent les 200 jours d?ouverture par an, notamment par rapport au calendrier scolaire ?

Cette association a-t-elle, avec, bien entendu les moyens correspondants, l?intention et la possibilité d?élargir son offre de garde ?

Je vous remercie.

Mme Anne HIDALGO, première adjointe, présidente. - Merci.

Madame TROSTIANSKY, vous avez la parole.

Mme Olga TROSTIANSKY, adjointe, au nom de la 6e Commission. - Madame BAUD, vous posez une question sur le taux de fréquentation de cette crèche. Que ce soit dans les crèches municipales ou dans les crèches associatives, je donne toujours une impulsion pour que l?on soit le plus proche des 100 % de fréquentation.

Après, cela dépend effectivement un petit peu de l?ouverture. Il y a un certain nombre d?étapes pour accueillir les enfants. Il y a des phases d?adaptation.

Là, c?est une halte-garderie. Vous connaissez les particularités. Il y a 30 % d?enfants qui présentent des troubles ou des retards dans les apprentissages.

Donc, la capacité de cet établissement est passée de 10 à 18 enfants. Peut-être effectivement qu?on est dans cette logique d?adaptation et d?entrée successive.

Je vais regarder le point particulier que vous avez identifié, de manière qu?on ait la capacité la plus importante possible, en prenant en compte les personnels supplémentaires nécessaires au bon accueil des enfants, si cela est nécessaire.

Je vais regarder cela de près et, en tout cas, de manière un peu plus globale, pour les enfants handicapés, vous avez vu que ?Eclore?, comme d?autres associations, est une structure qui accueille tous les enfants, qu?ils soient ou non porteurs de handicaps ou de maladies chroniques. Nous essayons, avec Pénélope KOMITÈS, d?encourager particulièrement ces initiatives.

Il faut effectivement que ces établissements soient remplis avec l?ensemble de la capacité.

Donc, je vous propose de voter ce projet de délibération et je regarderai de manière fine et je vous apporterai une réponse précise par rapport à la question que vous avez soulevée.

Mme Anne HIDALGO, première adjointe, présidente. - Merci.

Je mets aux voix, à main levée, le projet de délibération DFPE 116.

Qui est pour ?

Contre ?

Abstentions ?

Le projet de délibération est adopté. (2006, DFPE 116).