Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Decembre 2006
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
> Type de document (Débat / Délibération)  

2006, DPJEV 177 - Autorisation à M. le Maire de Paris de signer un marché négocié pour l’aménagement de l’extension et la rénovation du square Pierre-Adrien Dalpayrat (15e).

Débat/ Conseil municipal/ Décembre 2006


 

M. François DAGNAUD, adjoint, président. - Nous passons à l?examen du projet de délibération DPJEV 177 concernant une autorisation à M. le Maire de Paris de signer un marché négocié pour l?aménagement de l?extension et la rénovation du square Pierre-Adrien Dalpayrat (15e), sur lequel un amendement n° 207 a été déposé par le groupe socialiste et radical de gauche, qui sera présenté par M. Gilles ALAYRAC à qui je donne la parole.

M. Gilles ALAYRAC. - Oui, pour ceux qui ne le connaissent pas, le square Pierre-Adrien-Dalpayrat qui se situe dans le 15e arrondissement et qui existe depuis maintenant une vingtaine d?année est aujourd?hui très dégradé.

La Ville souhaite lancer une opération d?aménagement, de rénovation et d?extension qui correspond vraiment à une nécessité. C?est un espace qui est triste, qui vieillit et qui, en outre, n?est pas facilement accessible par les personnes à mobilité réduite.

Il est pourtant fréquenté en journée par des familles, par des enfants, par des personnes âgées et d?ailleurs par une nouvelle population qui vient de s?installer devant ce square dans de nouveaux immeubles rue Georges-Duhamel.

Il nous est proposé de rénover et de sécuriser en particulier ce jardin grâce à l?installation d?une nouvelle enceinte de 1,80 mètre, conformément d?ailleurs à ce que demandaient les habitants.

Il y aura également de la pelouse, des aires de jeux, de nouvelles entrées, des allées remodelées et également - c?est important - une accessibilité handicapés.

Naturellement, nous approuvons ce projet de rénovation du square Dalpayrat. Je demanderai d?ailleurs à M. CONTASSOT, s?il peut le faire, de nous en préciser le calendrier.

Je présente également l?amendement que nous avons déposé sur ce projet de délibération avec Anne HIDALGO et Claude DARGENT.

Les riverains du jardin, en effet, nous ont saisi des problèmes d?insécurité qu?ils vivent ou des problèmes de nuisances sonores qu?ils subissent du fait de rassemblements d?individus qui se livrent soit à des trafics illicites, pour ne pas dire mieux, soit qu?ils soient bruyants. Ces nuisances se produisent souvent la nuit, dans les rues piétonnes situées en bordure de ce square : rue Maignen, rue Leclanché et rue Maillol.

Les habitants du quartier - ils l?ont dit, d?ailleurs, lors d?une réunion publique tenue voici un an - réclament l?inclusion de ces rues piétonnes dans l?extension du jardin.

Mon groupe, je le dis, est favorable. Je précise qu?il n?y a pas d?obstacle d?ordre technique que les sapeurs-pompiers pourraient opposer. Nous savons que la caserne des sapeurs-pompiers du 15e arrondissement a fait connaître un avis favorable à cette opération, sous réserve d?aménagements techniques. Il faudrait installer des bornes, des potelets et des barrières destructibles.

En l?absence d?opposition de principe à cette opération, je souhaite :

- premièrement, que les travaux puissent naturellement commencer comme prévu et que la délibération prévoyant le lancement du marché soit mise en exécution sans tarder ;

- deuxièmement, qu?une étude de faisabilité, parallèlement au lancement de travaux, soit lancée par la Ville en vue de l?intégration des voies piétonnes que je viens de mentionner.

M. François DAGNAUD, adjoint, président. - Je vous remercie.

La parole est à M. Yves CONTASSOT.

M. Yves CONTASSOT, adjoint. - Sur le calendrier, il est connu, il a déjà été rendu public. Nous lançons aujourd?hui le projet de délibération.

Ensuite, la C.A.O. devrait pouvoir attribuer en février 2007, donc passage en Conseil derrière, notification au cours du mois d?avril probablement, avril-mai, puisqu?il y a des problèmes de décalage des dates du Conseil, et les travaux seront terminés avant la fin de l?année 2007. C?est ce qui est prévu à ce jour.

Sur l?amendement en lui-même, à partir du moment où cela ne retarde pas le démarrage des travaux, j?y suis favorable. On fera donc l?étude qui risque d?être un peu compliquée, compte tenu des contraintes liées à l?accessibilité pompiers et qui obligeront sans doute à vérifier la faisabilité technique et les conditions financières, évidemment, parce que, pour l?instant, ce n?est pas budgétisé. Cela ferait l?objet éventuellement d?un amendement lors du budget modificatif, budget supplémentaire de cet été 2007.

M. François DAGNAUD, adjoint, président. - Je vous remercie.

Mme de CLERMONT-TONNERRE a sollicité la parole pour une explication de vote.

Mme Claire de CLERMONT-TONNERRE. - Très rapidement, je voudrais rappeler qu?une réunion de concertation a eu lieu en septembre 2005, au cours de laquelle un certain nombre de demandes ont été formulées, en particulier l?intégration, qu?évoquait tout à l?heure M. ALAYRAC, des rues Leclanché et Maurice-Maignen.

Visiblement, aucune étude n?a été engagée à l?issue de cette réunion, puisque le groupe Socialiste a déposé un v?u sur cette question. Un poste de gardiennage a été demandé, un poste fixe. Ensuite, un jardin partagé devait être aménagé, il n?en est pas question dans le projet de délibération.

Compte tenu de tous ces aspects qui ne sont pas évoqués dans le projet de délibération, nous nous abstiendrons sur ce projet, en souhaitant que des réponses favorables puissent quand même être apportées à ces différents points qui préoccupent beaucoup les riverains, en particulier l?Association des locataires de la Z.A.C. ?Vaugirard?.

M. François DAGNAUD, adjoint, président. - Merci, Madame.

Je mets aux voix, à main levée, la proposition d?amendement n° 207 déposée par le groupe socialiste et radical de gauche.

Qui est pour ?

Contre ?

Abstentions ?

La proposition d?amendement n° 207 est adoptée.

Je mets aux voix, à main levée, le projet de délibération DPJEV 177 ainsi amendé.

Qui est pour ?

Contre ?

Abstentions ?

Le projet de délibération amendé est adopté. (2006, DPJEV 177).