Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Decembre 2006
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
> Type de document (Débat / Délibération)  

Vœu déposé par le groupe “Les Verts” relatif à la sauvegarde d’un bâtiment du 17e siècle situé 22 rue Basfroi dans le 11e arrondissement.

Débat/ Conseil municipal/ Décembre 2006


 

M. Yves CONTASSOT, adjoint, président. - Nous allons passer maintenant à l?examen du v?u référencé n° 176 dans le fascicule, déposé par le groupe ?Les Verts?, relatif à la sauvegarde d?un bâtiment du 17e siècle situé 22 rue Basfroi dans le 11e arrondissement.

C?est M. BLET qui présente le voeu.

M. Jean-François BLET. - Merci, Monsieur le Maire.

Le bâtiment du 22, rue Basfroi présente, nous le savons tous maintenant, un intérêt indéniable du point de vue du patrimoine architectural parisien.

C?est un très rare, voire un unique témoignage de l?architecture domestique du tout début du 17e siècle situé dans le Faubourg Saint-Antoine. C?est peut-être même un des derniers témoignages de ce type d?architecture.

L?escalier de bois sur rampe à balustres chantournés, intact depuis 1608 est en parfait état. Les caves voûtées le sont de même, je les ai visitées. La présence d?un puits à l?intérieur de la maison est également une rareté qui mérite préservation. Les menuiseries et les quincailleries d?époque sont également conservées.

Ce n?est pas du tout un bâtiment insalubre qui menace de s?écrouler ou qui menace ruine. La façade n?est peut-être pas en parfait état, mais depuis 1608, elle aurait eu effectivement besoin d?être traitée et ravalée. De ce point de vue-là, il n?y a rien d?exceptionnel.

Ce qui est inquiétant, en revanche, c?est le traitement qui a été réservé à cet immeuble. Des informations patrimoniales de cette qualité n?ont pas été portées à la connaissance des habitants lors de l?enquête publique qui a eu lieu en 2006. De ce point de vue-là, il faut le dire carrément, la concertation sur le réaménagement de la parcelle du 20-24 rue Basfroi a été faussée.

La Commission du Vieux Paris a demandé le 16 juin 2006 la préservation de ce bâtiment. Ce bâtiment a par ailleurs été classé dans le cadre du plan local d?urbanisme dans les parcelles signalées pour leur intérêt patrimonial, culturel ou paysager. Cela est donc acté sur les documents du P.L.U. par une inscription graphique. Tous ces éléments auraient dû être pris en compte. Ce qui est inquiétant, c?est qu?ils ne l?aient point été par l?opérateur, à savoir l?O.P.A.C.

L?O.P.A.C. aurait dû dans ces conditions, dans la mesure où il pouvait contester - et encore aurait-il fallu qu?il argumente cette contestation- les conclusions de la Commission du Vieux Paris. Il aurait dû saisir le Ministère de la culture pour avoir également son point de vue qui était effectivement convergent.

Les autres problèmes posés par cet immeuble, c?est qu?il avance effectivement légèrement en saillie sur la rue, sur le trottoir qui est étroit à cet emplacement.

Compte tenu de la proximité d?une école, cela nécessite effectivement des aménagements de voirie, une mise en circulation restreinte de tout ou partie de la voie par exemple, ce qui est parfaitement possible.

Cela peut aller des gendarmes couchés à des feux de signalisation. Ce n?est pas en fonction de la largeur du trottoir que l?on décide de la conservation ou de la destruction d?un bâtiment.

Le conseil de quartier Bastille-Popincourt s?est également saisi de cette question et souhaite la préservation de ce bâtiment, d?où ce v?u.

Il semblerait, depuis que ces faits ont été portés à la connaissance des Parisiens, que le Maire de Paris lui-même se soit ému de cette situation - je pense que l?Adjointe au patrimoine pourra nous le confirmer- et qu?il a demandé effectivement que la préservation de ce bâtiment soit effectuée.

Par rapport à cela, on nous a objecté dans la presse que ce serait antisocial que de préserver le patrimoine parisien car le projet, nous dit-on, de construction de logements sociaux en pâtirait de quelques unités, de quelques exemplaires.

Je pense qu?opposer la construction de logements sociaux, la mixité sociale sur Paris et la préservation du patrimoine est un combat dévoyé et qui ne mérite pas d?avoir lieu dans notre enceinte.

Le voeu que nous proposons se termine par une demande précise, indépendamment de la préservation des bâtiments. C?est que celui soit mis immédiatement hors d?eau, que la toiture soit réparée et que, si nécessaire, des étais supplémentaires soient posés.

Ce qui m?a le plus choqué en visitant ce bâtiment, c?est de voir que les techniques des pires promoteurs de la pire espèce de Paris ont été appliquées à ce bâtiment en ce qui concerne la mise en eau du bâtiment.

Effectivement le vasistas - dont la superficie est importante sur la toiture- a été retiré, ce qui veut dire que dès qu?il pleut, l?eau pénètre et c?est ainsi que se dégrade un bâtiment, de plus les carreaux de la fenêtre qui donne sur la cour ont également disparu.

Je n?accuse personne mais ce bâtiment était sous la responsabilité de l?O.P.A.C. et on peut s?étonner que de telles méthodes aient pu avoir cours.

Ce qui est important, c?est immédiatement de le remettre hors d?eau, de réparer ces dégradations et ce vandalisme et ensuite de le préserver.

Je vous remercie.

M. Yves CONTASSOT, adjoint, président. - Merci.

Vous avez la parole, Monsieur MANO.

M. Jean-Yves MANO, adjoint. - Il n?y a pas lieu d?un débat.

Le Maire a pris une position publique connue : cet immeuble sera restauré.

Savoir qui fera la restauration, l?O.P.A.C. ou un autre bailleur est secondaire. A partir du moment où la décision a été prise, je crois qu?il faut prendre les mesures conservatoires. Les mesures conservatoires sont prises et nous acceptons le voeu.

M. Yves CONTASSOT, adjoint, président. - Donc vous demandez le retrait du v?u, c?est cela ?

M. Jean-Yves MANO, adjoint. - Non, je l?accepte.

M. Yves CONTASSOT, adjoint, président. - Excusez-moi.

Très bien. Avis favorable de l?Exécutif.

Je mets donc aux voix, à main levée, la proposition de v?u déposée par le groupe ?Les Verts?, assortie d?un avis favorable de l?Exécutif.

Qui est pour ?

Contre ?

Abstentions ?

La proposition de v?u est adoptée. (2006, V. 420).