Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Decembre 2006
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Municipal
> Type de document (Débat / Délibération)  

2006, Voeu déposé par Mme Lyne COHEN-SOLAL et les membres du groupe socialiste et radical de gauche relatif au soutien de la Ville à l’E.S.P.C.I.

Débat/ Conseil municipal/ Décembre 2006


 

Mme Gisèle STIEVENARD, adjointe, présidente. - Nous examinons à présent le v?u référencé n° 112 dans le fascicule, déposé par le groupe socialiste et radical de gauche, relatif au soutien de la Ville à l?E.S.P.C.I.

La parole est à M. BLOCHE qui intervient en lieu et place de Mme COHEN-SOLAL. Et c?est Mme POURTAUD qui répondra.

M. Patrick BLOCHE. - Madame la Maire, je vais me substituer à Mme COHEN-SOLAL. Lourde responsabilité ! Pour vous dire qu?à son initiative et à l?initiative des membres du groupe socialiste et radical de gauche, nous souhaiterions que la Ville de Paris soutienne l?E.S.P.C.I. pour obtenir auprès du Ministre délégué à l?Industrie l?émission en 2007 d?un timbre poste commémorant le 125e anniversaire de l?école.

Une fois que j?ai dit cela, je pense avoir tout dit du v?u.

Mme Gisèle STIEVENARD, adjointe, présidente. - Merci.

Madame POURTAUD, vous avez la parole.

Mme Danièle POURTAUD, adjointe. - Merci, Madame la Maire.

Je voudrais remercier, même en son absence, Lyne COHEN-SOLAL d?avoir attiré l?attention du Conseil de Paris sur cette demande de l?école, qui est importante et symbolique pour l?E.S.P.C.I.

En fait, la plupart des grandes écoles ont obtenu pour leur 100e anniversaire l?émission d?un timbre à leur nom. Cela n?a pas été le cas pour l?E.S.P.C.I. Or, comme vient de le rappeler Patrick BLOCHE, l?E.S.P.C.I. a rapporté pas moins de six prix Nobel à la France et il serait tout à fait légitime que, pour son 125e anniversaire en 2007, l?école puisse bénéficier de la même reconnaissance et de la même promotion.

Je crois, malheureusement, savoir que la programmation pour l?édition des timbres en 2007 est d?ores et déjà arrêtée par le Service national du timbre-poste et de la philatélie, mais je puis néanmoins vous dire, chers collègues, qu?une lettre est d?ores et déjà à la signature du Maire de Paris pour en faire la demande au Ministre délégué à l?Industrie.

M. Patrick BLOCHE. - Bien.

M. Christian SAUTTER, adjoint. - Excellent.

Mme Gisèle STIEVENARD, adjointe, présidente. - Merci. Donc avis favorable sur ce v?u.

Je mets aux voix, à main levée, la proposition de v?u déposée par le groupe socialiste et radical de gauche.

Qui est pour ?

Contre ?

Abstentions ?

La proposition de v?u est adoptée. (2006, V. 414).