Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Decembre 2006
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Municipal
> Type de document (Débat / Délibération)  

2006, DVD 223 - Approbation du principe et des modalités de la réalisation et de l’entretien de dispositifs de retenue de sécurité : murets et glissières métalliques sur le boulevard périphérique, ses bretelles et les voies sur berges. - Autorisation à M. le Maire de Paris de signer le marché de travaux correspondant.

Débat/ Conseil municipal/ Décembre 2006


 

Mme Anne HIDALGO, première adjointe, présidente. Nous examinons le projet de délibération DVD 223 relatif à l?approbation du principe et des modalités de la réalisation et de l?entretien de dispositifs de retenue de sécurité : murets, glissières métalliques sur le boulevard périphérique, ses bretelles et les voies sur berges, sur lequel l?amendement n° 194 a été déposé par l?Exécutif.

Madame KUSTER, vous avez la parole.

Mme Brigitte KUSTER. - Merci, Madame la Maire.

J?étais déjà intervenue sur ce sujet précédemment et au moment où l?accidentologie des deux-roues va croissant, je pense que ce projet de délibération, justement, peut être une des solutions sur différents axes routiers qui sont évoqués dans le type de ce projet de délibération, qui consiste en fait à remplacer les glissières métalliques par des murets en béton.

Mais j?aurais aimé justement, Monsieur le Maire, que vous nous donniez des précisions : est-ce que l?on a déjà fait une étude sur l?accidentologie des deux-roues, aussi bien sur les voies sur berges que sur les périphériques depuis l?installation de ces murets en remplacement des glissières ? Je pense qu?il serait intéressant d?avoir cette analyse.

Par ailleurs, avant 2001, 60 kilomètres avaient été réalisés. Vous en avez fait depuis mettre en ?uvre 38,5 kilomètres. Et vous considérez donc dans le projet de délibération que 70 % du linéaire est équipé. Je pense que tout le monde a acté que ces mesures étaient bénéficiaires et il resterait donc 36 kilomètres à réaliser. Or, Monsieur le Maire de Paris, vous ne nous en proposez que 25 d?ici 2010. Peut-on savoir pourquoi nous ne réalisons pas l?ensemble de cette sécurité qui a priori obtient l?accord de tout le monde, pour ne pas faire les 11 kilomètres supplémentaires qui sont les derniers ?

Merci beaucoup.

Mme Anne HIDALGO, première adjointe, présidente. Merci, Madame KUSTER.

Je donne la parole à M. Denis BAUPIN.

M. Denis BAUPIN, adjoint, au nom de la 3e Commission. Deux éléments de précision pour Mme KUSTER.

D?une part, ces murets ne diminuent pas l?accidentologie des motards : ils diminuent la gravité des accidents. C?est un peu différent. Pour être honnête, je n?ai pas d?études précises sur les accidents qui seraient moins graves avec le muret que s?il y avait eu une glissière. Peut-être que l?on pourrait essayer d?avoir des éléments. Ce n?est pas évident à évaluer car les bandes, la façon dont les deux-roues motorisés ont chuté à proximité ou pas et les conséquences?

En ce qui concerne la rapidité de la mise en ?uvre de ce programme, si vous aviez été présente en 3e Commission, ou si vos collaborateurs vous avaient rapporté ce que j?ai indiqué, vous sauriez que l?amendement justement que j?ai proposé et qui est soumis au vote du Conseil de Paris, vise à accélérer le dispositif. Il nous semble en effet qu?il n?y a aujourd?hui pas de raison que l?on prenne autant de temps pour terminer la mise en ?uvre de ces dispositifs. C?est donc pour l?accélérer justement que l?amendement est proposé par l?Exécutif pour faire deux fois plus rapidement la mise en oeuvre de ces murets.

Mme Anne HIDALGO, première adjointe, présidente. Merci.

Je mets aux voix, à main levée, le projet d?amendement n° 194 déposé par l?Exécutif.

Qui est pour ?

Contre ?

Abstentions ?

Le projet d?amendement n° 194 est adopté.

Je mets aux voix, à main levée, le projet de délibération DVD 223 ainsi amendé.

Qui est pour ?

Contre ?

Abstentions ?

Le projet de délibération amendé est adopté. (2006, DVD 223).