Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Janvier 1998
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Municipal
> Type de document (Débat / Délibération)  

64- QOC 98-35 Question de Mme Elisabeth LARRIEU, M. Bertrand BRET et des membres du groupe socialiste et apparentés à M. le Maire de Paris à propos des bus de la Petite ceinture (P.C.).

Débat/ Conseil municipal/ Janvier 1998



M. Michel BULTÉ, adjoint, président. - Nous passons à la question suivante de Mme Elisabeth LARRIEU et M. Bertrand BRET à M. le Maire de Paris à propos des bus de la Petite Ceinture (P.C.).
Je vous en donne lecture :
" Les usagers de la Petite ceinture constatent, depuis le 1er octobre 1997, une dégradation inquiétante de leurs conditions de transport.
En effet, à un rythme de passage des autobus de plus en plus irrégulier, voire anarchique, à des attentes dépassant souvent 20 minutes, à des trajets partiels non annoncés, s'ajoute l'inconfort des voitures surchargées de voyageurs malmenés, malgré la bonne volonté des machinistes.
Pouvoir se déplacer correctement est un droit que chaque Parisien a légitimité de revendiquer, en particulier sur une ligne de grande fréquence comme le PC, desservant transversalement nombre d'établissements publics (lycées, hôpitaux) situés à la périphérie de Paris.
Mme Elisabeth LARRIEU, M. Bertrand BRET et les membres du groupe socialiste et apparentés alertent M. le Maire de Paris sur ces dysfonctionnements, préjudiciables à la qualité de vie des Parisiens, qui ne vont pas dans le sens de la mise en place d'une politique de valorisation des transports en commun, solution alternative, prônée par l'ensemble des élus parisiens, à la diminution de la circulation automobile. "
Je vous donne la réponse au lieu et place de M. Bernard PLASAIT, adjoint.
L'exploitation de la ligne PC intérieure a subi des modifications depuis le 1er octobre 1997. Le remisage des autobus a été transféré de la porte de Saint-Cloud à Ivry. En conséquence, le terminus de la ligne a été également déplacé de la porte de Saint-Cloud à la porte d'Ivry.
A la suite de difficultés de circulation aux abords de la porte d'Ivry, le terminus a été reporté à la porte d'Italie, où les conditions de correspondance sont meilleures. A cette occasion, un nouveau " tableau de marche " a été mis en oeuvre.
Consciente des résultats insatisfaisants de ce nouveau " tableau de marche ", la R.A.T.P. a procédé à sa modification depuis le 5 janvier 1998. Des améliorations devraient apparaître très prochainement.
Ultérieurement, la R.A.T.P. envisage de modifier la totalité de l'exploitation de la ligne PC avec la mise en service de matériel articulé et du système ALTAIR (Système d'information aux usagers). Cette nouvelle exploitation devrait apporter une meilleure régularité d'autant qu'elle s'accompagnera de la création de couloirs bus supplémentaires, dont certains seront protégés par des bordurettes, notamment sur la rocade Sud.