Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Fevrier 1997
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Municipal
> Type de document (Débat / Délibération)  

69 - III - Questions du groupe du Mouvement des citoyens.

Débat/ Conseil municipal/ Février 1997



QOC 97-53 Question de M. Jean-Yves AUTEXIER et des membres du groupe du Mouvement des citoyens à M. le Maire de Paris relative à l'amélioration de l'environnement le long du cours de Vincennes (12e).
M. Pierre GABORIAU, adjoint, président. - La question suivante de M. Jean-Yves AUTEXIER à M. le Maire de Paris est relative à l'amélioration de l'environnement le long du cours de Vincennes (12e).
En voici la teneur :
" M. Jean-Yves AUTEXIER et les membres du groupe du Mouvement des citoyens demandent à M. le Maire de Paris s'il envisage d'améliorer l'environnement le long du cours de Vincennes : plantation d'arbres là où ils manquent, où ils ont disparu, plantations en bordure des contre-allées, réaménagement du carrefour formé par le cours de Vincennes et le boulevard de Charonne pour éviter les encombrements liés à l'implantation actuelle des feux tricolores, aménagement du carrefour formé par le cours de Vincennes et la rue des Pyrénées pour rendre plus sûrs les cheminements piétonniers. "
Je vous donne la réponse au lieu et place de M. Bernard PLASAIT, adjoint.
Il y a actuellement sur le cours de Vincennes, sept emplacements non pourvus d'arbres, des abattages ayant été effectués pour des raisons de sécurité. La replantation aura lieu cet hiver.
Sur le terre-plein au débouché du boulevard de Charonne, la présence d'ouvrages de raccordement de lignes de métro ne permet pas de disposer d'une hauteur suffisante de remblais pour permettre d'envisager une plantation supplémentaire d'arbres.
De même, il est techniquement impossible de mettre en place une plantation d'alignement sur les trottoirs le long des façades ; leur largeur et l'encombrement du sous-sol par divers réseaux, dont un égout, une conduite de gaz et des canalisations téléphoniques, ne permettent pas un tel aménagement.
Le carrefour formé par le cours de Vincennes et le boulevard de Charonne a été réaménagé en 1993 dans le but d'assurer une meilleure sécurité des piétons. Des feux de sortie de carrefour ainsi que des refuges axiaux de bonne dimension ont été mis en place. L'objectif a été atteint ; les piétons traversent dans de meilleures conditions les diverses voies formant ce carrefour. Effectivement, ce nouvel aménagement provoque lors des heures d'affluence et les jours de marché des encombrements ponctuels qui se résorbent assez rapidement. Modifier les dispositions actuelles, notamment en diminuant le temps des traversées piétonnes, remettrait en cause la sécurité des piétons, ce qui n'est évidemment pas souhaitable.
Le carrefour formé par la rue des Pyrénées et le cours de Vincennes est emprunté par de nombreux jeunes du fait de la présence d'établissements scolaires proches. La largeur des chaussées rend effectivement difficiles les traversées pour les piétons. C'est pourquoi il est prévu d'équiper ces voies de refuges axiaux de plus grande dimension que ceux actuellement en place. Cet aménagement sera proposé lors d'un prochain programme de travaux de l'espèce.