Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Mai 2006
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Général
> Type de document (Débat / Délibération)  

2006, DVD 92 G - Autorisation à M. le Président du Conseil de Paris, siégeant en formation de Conseil général, de signer avec M. le Maire de Paris une convention pour la mise en oeuvre du contrat particulier entre le Département de Paris et la Région d’Ile-de-France pour ce qui concerne l’aménagement de l’avenue de la Porte-de-Vincennes (12e et 20e) au titre de la requalification urbaine de portes extérieures.

Débat/ Conseil général/ Mai 2006


 

Mme Gisèle STIEVENARD, présidente. - Nous passons à l?examen du projet de délibération DVD 92 G concernant l?aménagement de la Porte de Vincennes.

J?ai un inscrit, M. NAJDOVSKI, à qui je donne la parole.

M. Christophe NAJDOVSKI. - Merci, Madame la Présidente.

Je tiens simplement à saluer la concrétisation de ce premier grand projet dans le secteur G.P.R.U. de la porte de Vincennes qui concerne donc l?aménagement de la porte de Vincennes situé entre les boulevards des Maréchaux et la limite communale avec Saint-Mandé.

L?aménagement de l?avenue viendra parachever celui du cours de Vincennes qui a été réalisé entre 2000 et 2004. Ce secteur de la porte de Vincennes est connu pour être très routier avec un échangeur complet du boulevard périphérique et deux fois 4 voies de circulation sur l?avenue, générant de nombreuses nuisances pour les habitants du quartier.

Depuis 2002, une concertation régulière a été menée localement tant du côté 12e que du côté 20e. La forte demande exprimée par les conseils de quartier de suppression des stations-service sur les terre-pleins de l?avenue a été entendue et le départ de ces stations autorisera un réaménagement global de l?avenue en faveur des déplacements des piétons et des cyclistes.

La circulation des bus et taxis sera améliorée par la création de couloirs séparés. Les traversées des piétons seront grandement améliorées par la création de deux nouveaux passages piétons de part et d?autre de l?échangeur de la porte de Vincennes.

Je voudrais signaler ici également la préoccupation particulière de la mairie du 12e arrondissement au sujet de la question du stationnement résidentiel dans le secteur.

L?aménagement de l?avenue de la porte de Vincennes, en supprimant les contre-allées pour y aménager les jardins, supprime du stationnement dans un secteur qui est déjà déficitaire. Aussi nous avons proposé aux habitants, lors d?une réunion publique, de créer du stationnement résidentiel par la mise en sens unique du boulevard Carnot et la mise en épi du stationnement.

(M. Christian SAUTTER, vice-président, remplace MmeGisèle STIEVENARD au fauteuil de la présidence).

Ce qui va surcompenser les pertes de stationnement de l?avenue. Au final, ce sont 36 places nettes de stationnement de surface qui seront créées, répondant ainsi à une préoccupation exprimée à maintes reprises par les habitants du quartier.

Sur l?échangeur de la porte de Vincennes, l?anneau central sera fermé à la circulation et végétalisé. Les trottoirs seront élargis de manière à favoriser les déplacements des piétons et les échanges entre Paris et Saint-Mandé. Lors de la dernière réunion publique organisée par la mairie du 12e, début avril 2006, des habitants ont exprimé une demande concernant le revêtement de l?échangeur qui est aujourd?hui en pavé et relativement bruyant.

Les élus du 12e souhaitent donc qu?une réponse soit apportée à ce problème. Aussi, Michèle BLUMENTHAL présentera demain en Conseil municipal, au nom des élus de la majorité du 12e, le voeu qui a été adopté par le Conseil du 12e arrondissement pour qu?un revêtement antibruit soit appliqué sur l?échangeur de la porte de Vincennes.

Pour conclure, avec ce projet, c?est donc la première pierre du grand projet de renouvellement urbain de la porte de Vincennes qui est posée. Un projet d?espace intergénérationnel qui est actuellement en gestation viendra étoffer très rapidement ce programme d?aménagement dans le secteur. Gageons que dans les années qui viennent, les projets de la Ville de Paris sauront répondre aussi bien que ces premiers projets aux besoins des habitants de ce quartier de Paris, notamment pour ce qui concerne l?indispensable création d?équipements publics.

Je vous remercie.

M. Christian SAUTTER, président. - Merci, Monsieur NAJDOVSKI.

La parole est à M. Denis BAUPIN pour une réponse brève.

M. Denis BAUPIN, au nom de la 3e Commission. - Brève, je vous le confirme, Monsieur le Président, pour remercier Christophe NAJDOVSKI pour son intervention très positive. Il a rappelé l?ensemble de la concertation et des aspects positifs de ce projet qui est un grand projet de requalification urbaine dans un secteur qui le mérite largement et qui n?est qu?une première étape pour le G.P.R.U. de la porte de Vincennes. C?est un projet en plus qui va venir en continuité avec le cours de Vincennes qui lui-même a été réaménagé.

Je ne reviendrai donc pas dans le détail puisqu?il a évoqué tous les aspects positifs. Je reviens seulement sur deux éléments. Sur le stationnement résidentiel, il a indiqué en effet le travail qui a été effectué notamment pour le boulevard Carnot, j?ajouterai par ailleurs le travail que nous effectuons avec les bailleurs sociaux pour obtenir que dans un certain nombre d?immeubles les parkings où il y a des places vacantes puissent être accessibles pour les résidents à des tarifs préférentiels.

Dernier point, en ce qui concerne la question du revêtement antibruit sur lequel nous reviendrons demain en séance du Conseil municipal, c?est évidemment une proposition intéressante sur laquelle la Direction de la Voirie est en train de travailler pour que nous puissions apporter des réponses que j?espère positives.

M. Christian SAUTTER, président. - Merci, Monsieur BAUPIN, pour votre rapidité. Ménagez tout de même les sténodactylographes.

Je mets aux voix, à main levée, le projet de délibération DVD 92 G.

Qui est pour ?

Qui est contre ?

Qui s?abstient ?

Le projet de délibération est adopté. (2006, DVD 92 G).